Un politicien québécois fait l'éloge du coronavirus pour sa réduction de l'empreinte carbone à Wuhan

Le politicien et animateur radiophonique québécois Luc Ferrandez a laissé entendre que le coronavirus a eu un résultat «positif» pour la ville de Wuhan, en Chine - il a réduit l'empreinte carbone.

Samedi, il a tweeté: «Wuhan. Pas de circulation automobile.Pas de vols aériens. La seule ville de la planète qui atteindra ses objectifs de réduction des GES. Le chemin vers cette décroissance nécessaire se produira lorsque tous les débats auront été vains. »

De nombreux utilisateurs des médias sociaux ont critiqué Ferrandez pour le tweet, le qualifiant de «lavage de cerveau» et lui suggérant d'envisager de déménager à l'épicentre du nouveau coronavirus mortel.

Auparavant, Ferrandez avait été largement critiqué pour avoir promu l'idée de se suicider pour aider à lutter contre le changement climatique, demandant dans un article sur Facebook: «Pourrions-nous, pour des raisons environnementales, sociales et économiques, décider que nous voulons recevoir de l'aide pour mourir afin comme ne pas être un fardeau pour notre famille et la société en général?

Ferrandez est présentement un animateur radio au Québec et est l'ancien maire du Plateau Mont-Royal.

Source :  Quebec politician praises coronavirus for reducing carbon footprint in Wuhan

Ajouter un Commentaire

Attention, si vous voulez laisser un message personnel à LesManchettes.com vous devez, soit le faire par la page Accueil / "nous joindre" ou laisser votre adresse de courriel dans le champ du formulaire commentaire (Adresse email) pour une réponse.


Code de sécurité
Rafraîchir