jeudi 25 avril 2019
Publicité
Publicité

On en parle plus, les médias 1/2 - Silence des médias

 

Depuis quelques temps,  il semble exister un « mur du silence », est-il possible que les médias et les autorités policières gardent le silence sur certains crimes commis au Canada, surtout pour ce qui est de l'origine et des noms des suspects.

Qui est exactement l'homme qui est mort à l'intérieur de cette automobile ? Pourquoi,  la GRC cache son nom, pourtant ça semble important, comment peut-on avoir confiance en nos médias si le travail de journalistes est fait que de la moitié, parce que ceux-ci ne semblent pas vouloir aller jusqu'au bout. Qui exactement cherche à garder les noms des suspects secrets et pourquoi? Voici quelques exemples :

1# Une voiture piégée secoue la banlieue canadienne

Une tentative d'attentat présumé à Edmonton, au Canada, a échoué après qu'une partie d'une voiture bourrée d'explosifs ait explosé prématurément, tuant le conducteur.

 

La police aurait découvert l'homme à proximité d'une voiture bourrée d'explosifs. Un explosif à deux composants, de la Tannerite, notamment utilisée comme cible d'entrainement pour le maniement d'armes à feu, aurait été retrouvé dans la voiture, toujours selon la chaine. Celle-ci appartiendrait à l'homme qui a perdu la vie.

 2# Trois jeunes hommes ont été poignardés en pleine rue, lundi après-midi, dans l’est du centre-ville de Montréal.

En début de soirée, on ignorait toujours si les victimes avaient été ciblées par le suspect ou si elles ont été attaquées au hasard. 

 

3# Un homme poignardé dans un cinéma à Côte-Saint-Luc

Les suspects ont quitté les lieux à pied, mais ont pu être interceptés dans le stationnement et placé en détention.  Ils ont été libérés dans la matinée, mais l'enquête se poursuit afin de comprendre l’origine de l’altercation et mesurer le degré de culpabilité des différents suspects.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Publicité
Publicité