Selon le Dr Francis Boyle le Coronavirus serait une «arme de guerre biologique offensive»

La semaine dernière, j’avais publié un article dans lequel j’évoquais, au grand dam de certains aveugles irrépressiblement valets du pouvoir, les correspondances qu’il pourrait y avoir entre la volonté affichée d’hommes politiques attachés à l’oligarchie mondiale de voir baisser la population humaine catastrophique pour l’avenir de la planète, et l’apparition du coronavirus qui pourrait combler leurs attentes.

Hélas, il semble bien que mon questionnement ait trouvé sa réponse : Tribune International rapporte les propos du Dr américain Francis Boyle, professeur de droit international à l’université de l’Illinois College of Law, celui-là même qui a rédigé aux États- Unis la loi sur les armes biologiques sous le nom de Loi sur la lutte contre le terrorisme des armes biologiques de 1989 à l’époque de Bush, une loi adoptée par les deux chambres du Congrès et signée par le Président américain.

Boyle a fait une déclaration fracassante en affirmant que le coronavirus de Wuhan 2019 est une arme de guerre biologique offensive et que l’OMS , Organisation mondiale de la santé, est parfaitement au courant. Ce qui ne m’étonne pas dans la mesure où, un mois avant que l’épidémie ne débute en Chine, les fonctionnaires de l’OMS s’étaient réunis pour aborder le problème d’une éventuelle pandémie. Qui pourrait imaginer qu’il s’agisse là de hasard ?

C’est lors d’une interview exclusive accordée à Geopolitics and Empire qu’il a fait cette déclaration, ajoutant que le virus est sans doute un agent d’armes à double usage de guerre biologique génétiquement modifié avec des propriétés de gain de fonction. Waouh !

Boyle nous apporte en outre deux autres informations d’une extrême gravité, à savoir d’une part que le virus, élaboré dans un laboratoire canadien à Winipeg, dans lequel travaillaient des chercheurs chinois, a fait l’objet de contrebande en faveur du laboratoire de Wuhan. Et d’autre part que le laboratoire de Wuhan (Biosafety Level 4 laboratory) d’où s’est échappé le virus, a été spécialement désigné par l’OMS pour faire de telles recherches.

C’est bien pour cela que le gouvernement chinois a essayé, au début, de cacher l’épidémie et a fortement menti. Pas un seul, mais 44 hôpitaux ont été construits à la hâte, plus prisons-mouroirs qu’hôpitaux, pour tenter de contenir la pandémie, non de la soigner. En vain comme nous le savons. L’OMS partie prenante dans l’affaire étant au fait de ces événements dès leur apparition.

On aimerait beaucoup savoir qui sont les investisseurs, d’où viennent les fonds, et quels sont les rapports exacts avec les oligarques dont le rêve affirmé est la disparition de 80 % de la population mondiale. En tout état de cause, tant ceux qui travaillent sur de tels virus que ceux qui les subventionnent sont des criminels.

D’autres personnalités conviennent que les propos de Boyle sont fondés, en particulier le sénateur de l’Illinois Tom Cotton (https://greatgameindia.com/us-senator-tom-cotton-questions-mainstream-medias-narrative-on-coronavirus-origin/ ), qui a réfuté la thèse d’un virus apparu sur un marché chinois.

Le scientifique canadien renommé Franck Plummer, qui enquêtait sur la véritable origine du coronavirus et le cas de l’espionnage biologique par les Chinois, est mort début février à Nairobi. dans des conditions très douteuses selon ses collègues qui laissent supposer un assassinat.

La cause de son décès n’a pas été rendue publique.

L’homme avait participé à l’identification des facteurs favorables au HIV, travaillant sur un vaccin, et il travaillait justement au National Microbiology Laboratory de Winnipeg d’où les échantillons de coronavirus ont été volés par les espions scientifiques chinois Xiangguo Qiu et ses collègues qui travaillaient aux côtés du Pr Plummer et de son équipe.

Mais d’où venait cette saloperie ? C’est en 2013 que des échantillons du virus étaient arrivés à Winnipeg en provenance d’un laboratoire allemand, le Dutch Lab, et avaient été réceptionnés par le Pr Plummer. Les Allemands, toujours eux, travaillant sur l’élimination des hommes. Eux qui avaient créé les gaz mortels des deux grandes guerres mondiales.

En tout état de cause la pandémie est bien réell, quoi qu’on nous dise, et elle est le fruit des esprits criminels ennemis du genre humain. Certains pourront bien se boucher les oreilles et se bander les yeux, affirmer que rapporter les révélations des scientifiques est du complotisme, les faits sont là et avérés.

Source: ripostelaique.com Louise Guersan

Ajouter un Commentaire

Attention, si vous voulez laisser un message personnel à LesManchettes.com vous devez, soit le faire par la page Accueil / "nous joindre" ou laisser votre adresse de courriel dans le champ du formulaire commentaire (Adresse email) pour une réponse.


Code de sécurité
Rafraîchir

Médias Fake News

Novavax 88 millions de doses, La Presse informe que partiellement

Incitation à la violence - Le Journal de Montréal et TVA Nouvelles

Incitation à la violence - Le Journal de Montréal et TVA Nouvelles

Quand La Presse n'a pas d'arguments à apporter sur le « grand remplacement »

Quand La Presse n'a pas d'arguments à apporter sur le « grand remplacement »

La Presse - OBNL fait les éloges d'un violeur abattu par des policiers

La Presse - OBNL fait les éloges d'un violeur abattu par des policiers

Radio-Canada - CBC une source de désinformation - Trump perd l’appui des militaires

Radio-Canada - CBC une source de désinformation - Trump perd l’appui des militaires

Un jeune homme devenu agressif en écoutant TVA Nouvelles ? - COVID-19

Un jeune homme devenu agressif en écoutant TVA Nouvelles ? - COVID-19

Emmanuelle Latraverse suspend son compte parce que Facebook ne censure pas le Président Trump..

Encore une fois les médias traditionnels se trompent - TVA - Radio-Canada - La Presse - Le Devoir - Le Soleil

Encore une fois les médias traditionnels se trompent - TVA - Radio-Canada - La Presse - Le Devoir - Le Soleil

Les médias Fake News ne vous parlent pas de la défaite de Soros

Les médias Fake News ne vous parlent pas de la défaite de Soros

Qui n'aurait pas tomber dans le panneau ? - Kariane Bourassa TVA Nouvelles

Qui n'aurait pas tomber dans le panneau ? - Kariane Bourassa TVA Nouvelles

Au royaume de Big Médias,  le journalisme est mort!

Au royaume de Big Médias, le journalisme est mort!

Quand les médias tentent de faire changer l'opinion publique

Quand les médias tentent de faire changer l'opinion publique

Élisabeth Massicolli journaliste pour le magazine Clin D'oeil déferle sa haine sur Facebook

Élisabeth Massicolli journaliste pour le magazine Clin D'oeil déferle sa haine sur Facebook

La Presse demande l'aide au gouvernement du Québec, faites-moi rire!

La Presse demande l'aide au gouvernement du Québec, faites-moi rire!

Soleimani était un meurtrier, son chef" est aussi un meurtrier! »

Soleimani était un meurtrier, son chef" est aussi un meurtrier! »

À propos

Les Manchettes c'est un média alternatif qui respecte et encourage la liberté d’expression.

Il apporte de l'information vérifiée et sans le filtre des médias traditionnels, donne la parole sans exclusivité à tous celles ou ceux qui veulent faire la différence en utilisant leurs plumes.