Publicité
Publicité

Est-ce un acte terroriste ? plus d’une trentaine d’accusations criminelles contre Aissatou Diallo

Trois chefs de conduite dangereuse ayant causé la mort et de 35 chefs de conduite dangereuse causant des lésions corporelles.

Ce qu'on aimerait savoir c'est les raisons, le motif derrière qui aurait poussé cette femme à agir criminellement. Trois personnes sont mortes. Il s’agit de Bruce Thomlinson, 56 ans, Judy Booth, 57 ans, et Anja Van Beek, 65 ans.

35 chefs de conduite dangereuse, ce n'est pas rien! est-ce possible que cette femme à agis délibérément et de vouloir causer la mort ? Je ne pense pas que les policiers ont décidé de porter des accusations parce qu'elle n'aurait pas fait son arrête obligatoire au coin de la rue.

Il y a quelque chose de louche et je dirais même plus, très, très louche dans toute cette histoire, on parle de multiples chefs d'accusation, sans toutefois en donner les détails.

Depuis l’accident tragique, plusieurs poursuites et demandes de recours collectif ont été déposées dans ce dossier, donc une de 60 millions $

Après l’accident, le Bureau de la sécurité des transports avait fait une recommandation qu’Ottawa adopte des normes de résistance à l'impact pour les autobus et que ces véhicules soient équipés d'un enregistreur de données routières, semblable aux boites noires que l'on retrouve dans les avions.

Il serait important de savoir, depuis exactement combien de temps qu'elle fût chauffeuse d'autobus à d’OC Transpo, parce qu'à 42 ans on ne conduit pas dangereusement parce que ça nous tente de conduire dangereusement, surtout derrière un volant d'un autobus qui contient plus de 90 passagers.

Je vous amène sur un autre terrain, la spéculation, voici les origines du nom de famille de Diallo :

Diallo : très répandu en Afrique de l'Ouest, nom peul [Les Peuls appelés aussi Foulani ]qui, au Fouta-Toro (région peule du Nord du Sénégal) est porté par les castes suivantes : peuls d'origine, torobé (classe islamisée d'origines variées), guerriers et leurs femmes potières, captifs. C'est aussi un prénom. Jala signifie 'turban, foulard' en malinké (langue du Mali), mais c'est une étymologie populaire. Ce nom est également porté au Mali et en Guinée. En d'autres régions du Sénégal, il équivaut (même animal totem, qui ne nous est pas connu) à Ka et Kane, autres noms peuls.

La question, est-ce possible que se soit un acte délibéré et terroriste, peu-être, je dis bien peu-être, pourquoi toutes ces accusations ? Pourquoi n'a-t-elle pas été accusée de négligence criminelle?  La preuve, c'est criminel. Il est évident que l'autobus n'avait aucun bris, frein, etc. sinon, aucune accusation n’aurait été portée contre cette femme.

Si elle s'était endormie au volant et elle avait causé des lésions corporelles à des gens ou causer la mort, cela ne constituerait pas une conduite dangereuse, puisque la personne n’exerce pas un contrôle conscient sur le véhicule.

Si les enquêteurs au départ avaient eu le moindre doute que cette femme s'était endormie au volant, ou avait eu un malaise, ça aurait été à l’encontre d’une accusation de conduite dangereuse et même un moment d'inattention sera écarté de cette accusation, ne sera pas qualifié comme étant un comportement objectivement dangereux.

Le seul fait de conduire à une vitesse supérieure à la limite permise n’équivaut pas nécessairement à une conduite dangereuse; mais dans certains cas, la vitesse excessive peut en soi constituer l’infraction.

S'il y avait eu un problème avec les freins, on ne serait pas rendu là! 

La photo démontre que l'autobus à foncé dans l'abribus au limite du muret, si elle avait mise les freins l'autobus n'aurait pas été aussi profondément encastré.

L'autre côté de l'accident

Il est évident qu'il n'y a eu aucune tentative de freinages et que la vitesse a été dépassée. « Une chose que l'on sait, les facteurs humains ne sont pas en causes »

Certains témoins ont rapporté que le véhicule a dérapé sur une plaque de glace avant l’accident. Si ça avait été la cause, il n'y aurait pas eu d'accusations.

Ce qui est quand même très spécial, il n'y a aucun média intéressé par les nombreux témoins de la scène du crime, pourtant ils sont au nombre d'une centaines.

Je vous dis, il y a quelque chose qui ne fonctionne pas dans cette histoire!

C'est mon avis et je vous le partage.

André Claude Boies

Commentaires  

#1 dénis wilson 08-09-2019 09:32
c'est surement un acte de terroriste et que faisait-elle sur le trottoir , cherchait-elle délibérément a tuer du mondes et une fois a réussi, elle devient folle ou malade ? ,il faut lui enlever son permis .
Citer

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Publicité