Publicité
Publicité

Si ça avait été des Québécois !

 

On se rappellera que peu de temps après la manifestation organisée par les musulmans du 7 avril dans le centre-ville de Montréal contre le projet de loi sur la laïcité, des menaces terroristes ont été proférées sur Facebook.

  Les deux hommes d'origine arabe, ils ont menacé de faire sauter le Stade Olympique à une date et heure précise.

La plaignante qui habite la Floride a vu passer cette publication sur Facebook, elle a immédiatement alerté les policiers et déposé une plainte.  Selon les dires de la plaignante, «J'ai eu très peur de cette menace terroriste».   L'enquêteur qui est au dossier à spécifier être très préoccupé par cette menace :  « nous prenons cela très au sérieux»

La menace étant qu'ils poseraient des bombes dans le stade olympique le 24 avril à 13h30.  Un peu plus tard, ils ont appuyé ces menaces pour deuxième fois en signe d'avertissement, que la bombe était déjà en place et qu'on allait le regretter. 

Quelques jours plus tard, elle a recontacté les policiers, pour savoir où ils en étaient avec l'enquête, plutôt que de répondre au questionnement de la dame, l'enquêteur qui est au dossier, il lui demande ses origines, si elle était caucasienne (le terme "caucasien" est aussi utilisé dans le contexte de la classification raciale légale aux É.-U., comme synonyme de « race blanche » et lui à répondu «non et si cela changeait quelque chose?» il lui à réponde, non! pour ce qui est de l'enquête, elle suit son cours.

La plaignante, explique être déçu par le comportement des policiers «La façon qu'ils ont traité l'affaire, «c'était comme si je les dérangeais avec une niaiserie Facebook» «Ils étaient supposés me tenir au courant, me rappeler, ils ne l'ont jamais fait» «je pense qu'ils ne feront rien, mais si ça avait été un Québécois, c'est évident qu'ils y auraient bougé et que des des arrestations auraient été faites»

«Regardez juste M Pierre Dion, je pense que vous en avez un exemple!».

- Si la menace avait été en Floride «En Floride oui ils auraient été arrêtés et enfermés au moins pour leur donner une bonne leçon lol....les policiers en Floride prennent tout très au sérieux»

Même les médias semblent être baîllionés, on a juste à penser aux menaces dernièrement, à la supposer attaque, agression devant la mosquée du Québec, pourtant aucune plainte n’a été portée, mais les médias en ont parlé durant une semaine.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Publicité