La Commission demande davantage de financement pour Radio-Canada et une répression de la liberté de la presse

 

Un panel commandé par le gouvernement fédéral a recommandé que le gouvernement supprime davantage le contenu médiatique accessible aux Canadiens et fournisse plus de financement à la CBC selon Blacklock’s Reporter.

Le rapport intitulé L'avenir des communications au Canada: il est temps d'agir suggère que les entreprises de presse devraient s'inscrire auprès du gouvernement et être soumises à leurs «codes de conduite».

«Nous recommandons que la Loi sur la radiodiffusion soit modifiée afin que le CRTC puisse, par règlement, condition de licence ou condition d'inscription, imposer des codes de conduite.»

Le Comité d'examen législatif de la radiodiffusion et des télécommunications dirigé par Janet Yale a appelé tous les contenus médiatiques à respecter la loi sur la radiodiffusion, citant une «crise de l'information».

Bien que Yale ait assuré aux Canadiens que le but n'était pas de censurer les médias, le rapport ne précisait pas comment une telle loi serait appliquée.

Le groupe d'experts a également appelé à un financement accru de la SRC au-delà des 1,2 milliard de dollars de fonds publics qu'elle reçoit déjà. Selon Yale, la SRC a un rôle essentiel à jouer dans la lutte contre la désinformation.

Tel que rapporté par True North, la SRC a contribué à la propagation de la désinformation dans le passé.

Plus récemment, la SRC a publié un rapport trompeur exagérant la quantité de racisme que vivent les Canadiens en milieu de travail. Le rapport a surestimé les résultats d'une étude de 400%, affirmant que «40% des Canadiens sont victimes de racisme au travail», alors qu'en réalité, il s'agissait en fait de 8% des Canadiens.

Bien que les recommandations n'aient pas encore été mises en place, le gouvernement libéral a participé à la censure des médias dans le passé.

Lors des élections de 2019, la Commission des débats des dirigeants - créée par le Premier ministre Justin Trudeau - a tenté d'interdire à True North et Rebel News de pouvoir couvrir les débats à la direction.

Un tribunal a finalement statué contre la commission, mais à ce moment-là, le gouvernement avait déjà dépensé 131 281 $ en dollars des contribuables pour lutter contre la liberté de la presse.

Source : traduction, True North

Ajouter un Commentaire

Attention, si vous voulez laisser un message personnel à LesManchettes.com vous devez, soit le faire par la page Accueil / "nous joindre" ou laisser votre adresse de courriel dans le champ du formulaire commentaire (Adresse email) pour une réponse.


Code de sécurité
Rafraîchir