Justin Trudeau annonce une commande visant à interdire 1 500 modèles d'armes à feu au Canada

Justin Trudeau vient d'annoncer les détails de sa dernière attaque en tant que bouc émissaire contre la communauté légale des propriétaires d'armes à feu au Canada pour des crimes qu'ils n'ont pas commis.

Trudeau a annoncé que 1500 modèles fabriqués à des fins civiles, y compris l'AR-15 et le Ruger Mini-14, sont rendus illégaux par un décret en conseil (OCI), contournant ainsi le débat parlementaire et la surveillance de la décision. Trudeau a qualifié ces modèles d '«armes à feu de type militaire», bien que les armes à feu de type agressif soient interdites au Canada depuis des décennies.

L'annonce conjointe entre le Premier ministre et le ministre de la Sécurité publique, Bill Blair, faisait partie de la demi-heure de travail quotidienne de Justin Trudeau et était prédite par la communauté des armes à feu comme une réponse lourde et de style néo-zélandais aux récents événements en Nouvelle-Écosse.

Il y a 2 semaines, le dentiste Gabriel Wortman a fait un déchaînement meurtrier de 12 heures dans le nord de la Nouvelle-Écosse, faisant 23 morts, dont une infirmière enceinte et son enfant à naître.

Cependant, le surintendant en chef de la GRC, Chris Leather, a confirmé que le denturologiste de 51 ans, Gabriel Wortman, ne faisait pas partie de la communauté légale des propriétaires d'armes à feu au Canada:

«Nous avons une assez bonne idée, au moins au Canada, qu'il N'A PAS DE FAC, un certificat d'acquisition d'armes à feu.»

La police soupçonne que les armes à feu de Wortman ont été introduites en contrebande aux États-Unis ou achetées sur le marché noir.

Trudeau a également annoncé une amnistie de deux ans pour les propriétaires des modèles interdits, avant l'entrée en vigueur d'un programme de rachat par le gouvernement - ce que le premier ministre a appelé une «compensation équitable». L'OCI a également rendu illégal, avec effet immédiat, l'achat, la vente, le transport ou l'utilisation des 1 500 modèles interdits.

L’interdiction des armes à feu visant les propriétaires canadiens légaux est en contradiction directe avec les éléments de preuve trouvés dans les statistiques récentes sur la criminalité, malgré les promesses constantes de Trudeau d’une «politique fondée sur des preuves».

Selon un rapport du Western Standard de décembre:

Vendredi matin, le chef de la police de Toronto, Mark Saunders, a présenté le bilan de fin d'année du service, annonçant que l'écrasante majorité des armes à feu utilisées pour commettre des délits avaient été illégalement introduites illégalement en provenance des États-Unis.

«En ce qui concerne les armes de poing, je crois, 82% - donner ou prendre - des« armes à feu criminelles »dans la ville viennent des États-Unis.»

Les «armes à feu» sont les armes récupérées pendant ou après la commission d'un crime.

L'été dernier, l'Association canadienne des chefs de police, un organisme qui fait habituellement pression pour un contrôle plus strict des armes à feu, s'est prononcée contre l'interdiction des armes à feu, qualifiant les lois actuelles de «strictes».

Au cours de la conférence de presse d’aujourd’hui, Blair a évité davantage de prises d’armes à feu et de contrôle des armes à feu à l’avenir, affirmant qu’il y avait «beaucoup plus à faire», promettant «plus de législation à la première occasion».

Environ 2,2 millions d'hommes et de femmes ont un permis de possession d'armes à feu au Canada, plus que de jouer au golf ou au hockey, possédant 15 à 20 millions d'armes à feu.

Source: The Rebel Media

 

Ajouter un Commentaire

Attention, si vous voulez laisser un message personnel à LesManchettes.com vous devez, soit le faire par la page Accueil / "nous joindre" ou laisser votre adresse de courriel dans le champ du formulaire commentaire (Adresse email) pour une réponse.


Code de sécurité
Rafraîchir

CBC retire un article anti-Israël sur COVID-19 après une plainte de Honest Reporting Canada

CBC retire un article anti-Israël sur COVID-19 après une plainte de Honest Reporting Canada

La Presse demande l'aide au gouvernement du Québec, faites-moi rire!

La Presse demande l'aide au gouvernement du Québec, faites-moi rire!

Gros pervers à la Joe Biden

Gros pervers à la Joe Biden

La soirée est encore jeune de Radio-Canada - Xavier Camus

La soirée est encore jeune de Radio-Canada - Xavier Camus

Soleimani était un meurtrier, son chef" est aussi un meurtrier! »

Soleimani était un meurtrier, son chef" est aussi un meurtrier! »

Il faut lire La Presse ces jours-ci pour voir à quoi ressemble une entreprise de propagande maquillée en grand reportage.

Il faut lire La Presse ces jours-ci pour voir à quoi ressemble une entreprise de propagande maquillée en grand reportage.

Radio-Canada fait face à des plaintes de groupes de travailleurs migrants accusés de racisme et de préjudice aux migrants

Radio-Canada fait face à des plaintes de groupes de travailleurs migrants accusés de racisme et de préjudice aux migrants

Petit rappel au diffuseur de médias Radio-Canada, il semble avoir oublié!

Petit rappel au diffuseur de médias Radio-Canada, il semble avoir oublié!

Quand Radio-Canada fait la leçon - Fake News Trump

Quand Radio-Canada fait la leçon - Fake News Trump

Mario Dumont l'homme haineux derrière la caméra de TVA

Mario Dumont l'homme haineux derrière la caméra de TVA

Un journaliste de VICE EXPOSÉ en tant que leader de l'Antifa britannique

Un journaliste de VICE EXPOSÉ en tant que leader de l'Antifa britannique

Fake News - ABC News tente de passer des vidéos de tir au canon en tant que séquences de combat en Syrie

Fake News - ABC News tente de passer des vidéos de tir au canon en tant que séquences de combat en Syrie

Est-ce le Journal Métro s'adonne à la censure ?

Est-ce le Journal Métro s'adonne à la censure ?

Homme de « race blanche », El Paso

Homme de « race blanche », El Paso

Les méchants médias de gauche - Donald Trump / Jeffrey Epstein

Les méchants médias de gauche - Donald Trump / Jeffrey Epstein

Europe

À propos

Les Manchettes c'est un média alternatif qui respecte et encourage la liberté d’expression.

Il apporte de l'information vérifiée et sans le filtre des médias traditionnels, donne la parole sans exclusivité à tous celles ou ceux qui veulent faire la différence en utilisant leurs plumes.