Justin Trudeau une histoire de corruption


Le fondateur de la Fondation européenne pour le climat, le lobbyiste gouvernemental McCall MacBain, a présenté un cadeau de 928 000 $ à Justin Trudeau, candidat à l'élection fédérale de 2015, qui représente le plus important scandale de corruption de l'histoire du Canada.

Le don, 428 000 $ en 2015 (Trudeau était candidat à l'élection) et 500 000 $ en 2016 par McCall MacBain (Fondation européenne pour le climat) est défini par le code pénal du Canada comme une compensation pénale: activité touchée à l'étranger (définie par la Loi sur le Service canadien du renseignement de sécurité: Fraudes contre le gouvernement / trafic d’influence, abus de confiance, fraude, vol et corruption d’officiers de justice, dans la mesure où le fondateur et lobbyiste de la European European Climate Foundation, McCall MacBain, a versé près d’un million de dollars à un député influence (solliciter) Justin Trudeau à promettre, en sa qualité officielle de Premier ministre du Canada, 2,65 milliards de dollars à la cause et à l'agenda du changement climatique de MacBain.

La Loi sur les conflits d'intérêts et la Loi électorale du Canada ont également interdit au candidat aux élections du Parti libéral 2015, Justin Trudeau, d'accepter le cadeau de 928 000 $ du lobbyiste des changements climatiques McCall MacBain. Il semblerait que Trudeau soit promis de donner 2,65 milliards de dollars à la cause MacBain.

La preuve à l'appui de l'accusation selon laquelle McCall MacBain a effectivement donné un don de 928 000 $ pour influencer / faire pression sur Trudeau en sa qualité officielle de Premier ministre du Canada a été dévoilée pour la première fois dans un article du National Post: montre »Dans cet article, il a été confirmé que« un donateur sur six (à la Fondation de la famille Trudeau) est affilié à des organisations faisant actuellement du lobbying auprès du gouvernement ».

Les plus gros donateurs en 2015, lorsque Justin Trudeau était candidat à l'élection de 2015, et peu de temps après, Justin Trudeau devenait Premier ministre et promettaient 2,65 milliards de dollars au fonds pour la lutte contre le changement climatique (European Climate Foundation, bienfaiteur) fondée par McCall MacBain en 2008 et dont le but est de promouvoir / faire pression en faveur des politiques européennes en matière de climat et d’énergie).

Des représentants du gouvernement du Canada et des citoyens canadiens ont depuis demandé au commissaire aux conflits d'intérêts et à l'éthique, ainsi qu'au commissaire au lobbying, de mener une enquête sur Justin Trudeau afin de déterminer si «des personnes (McCall MacBain) pourraient utiliser des dons de la charité Trudeau» influence sur le gouvernement. »

Les dons étrangers ont grimpé de 53 000 dollars au cours de l'exercice 2014 à 535 000 dollars en 2016, soit dix fois plus, en raison d'un seul donateur, le lobbyiste McCall MacBain et sa fondation européenne pour le climat, basée en Suisse.

Le lobbyiste des changements climatiques, McCall MacBain, est responsable de la majeure partie de l’augmentation des dons étrangers et du plus important donateur étranger de Justin Trudeau. La fondation basée en Suisse a fait un don de 428 000 dollars de dons interdits en 2015 et de 500 000 dollars en 2016. Un drapeau rouge a été levé par un constat factuel: «les dons étrangers à la fondation ont considérablement augmenté depuis l'élection de Justin Trudeau en avril 2013 à la Parti du Canada ».

«Une analyse des révélations publiques de la Fondation Trudeau par le National Post a révélé que les dons à la fondation avaient considérablement augmenté depuis l’élection de Justin Trudeau en avril 2013 à la tête du parti libéral du Canada. L’argent versé par les donateurs étrangers à la fondation a augmenté chaque année depuis que Trudeau a revendiqué la direction du parti.

En outre, une proportion importante des donateurs, des administrateurs et des membres de l’organisme de bienfaisance ont des liens avec des entreprises et des organisations qui exercent des pressions sur le gouvernement fédéral ».

McCall MacBain et Justin Trudeau ont commis des infractions pénales (actes criminels) et Justin Trudeau a accepté un don de 928 000 dollars 

pour que Justin Trudeau, à titre officiel, s'engage à verser 2,85 milliards de dollars à la fondation de lobbying McCall MacBain. La cause de la Fondation européenne pour le climat comprend notamment: Corruption de magistrats, etc.

  • 119 (1)Chacun est coupable d’un acte criminel et passible d’un emprisonnement maximal de quatorze ans qui:

         a) être titulaire d'une charge judiciaire ou membre du Parlement ou de la législature d'une province, de manière corrompue, accepter, obtenir, accepter, tenter d'accepter ou de tenter d'obtenir ou de tenter d'obtenir, pour elle-même ou pour une autre personne, de l'argent , une contrepartie, une fonction, un lieu ou un emploi de valeur en ce qui concerne tout acte accompli, omis ou à faire ou omis par eux dans l'exercice de leurs fonctions officielles, ou
         b) directement ou indirectement, donne par corruption ou offre à une personne mentionnée à l’alinéa a) ou à une personne au profit de cette personne, de l’argent, une contrepartie de valeur, une charge, un lieu ou un emploi en ce qui concerne tout acte accompli, omis ou être fait ou omis par cette personne dans l'exercice de ses fonctions officielles.
  • Marginal note:Consent of Attorney General(2) No proceedings against a person who holds a judicial office shall be instituted under this section without the consent in writing of the Attorney General of Canada.

Abus de confiance de la part d'un agent public

122 Tout fonctionnaire qui, dans l'exercice de ses fonctions, commet une fraude ou un abus de confiance est coupable d'un acte criminel et passible d'un emprisonnement maximal de cinq ans, que la fraude ou l'abus de confiance constitue ou non infraction si elle était commise en relation avec une personne privée.

  • R.S., c. C-34, s. 111.

Fraude

  • 380 (1) Quiconque, par tromperie, par mensonge ou par tout autre moyen frauduleux, qu’il s’agisse ou non d’un faux prétexte au sens de la présente loi, escroque le public ou toute personne, qu’il soit ou non prouvé, de tout bien, argent ou valeur réelle ou tout un service.
    • (a) est coupable d'un acte criminel et passible d'une peine d'emprisonnement maximale de quatorze ans lorsque l'objet de l'infraction est un instrument testamentaire ou que la valeur de l'objet de l'infraction est supérieure à cinq mille dollars; ou
      • (i) d'un acte criminel et passible d'un emprisonnement maximal de deux ans, ou
      • (ii) d'une infraction punissable sur déclaration de culpabilité par procédure sommaire,(b) est coupable lorsque la valeur de l'objet de l'infraction n'excède pas cinq mille dollars.

Vol

  • 322 (1) Tout le monde commet un vol qui frauduleusement et sans apparence de droit prend, ou frauduleusement et sans apparence de droit, convertit à son usage ou à celui d'une autre personne, tout ce qui est animé ou inanimé, avec intention
    • (a)en priver, temporairement ou absolument, son propriétaire, ou une personne qui a un bien ou un intérêt particulier dans celui-ci, de la chose ou de son bien ou de son intérêt dans celle-ci;
    • (b) le mettre en gage ou le déposer en garantie;
    • (c)de s'en séparer sous une condition relative à son retour que la personne qui s'en sépare puisse être incapable de l'accomplir; ou
    • (d)de le traiter de manière à ce qu'il ne puisse pas être restauré dans l'état où il se trouvait au moment où il a été pris ou converti.
  • Note marginale: Heure à laquelle le vol est terminé (2) Une personne commet un vol lorsque, dans l'intention de voler quelque chose, elle le déplace ou le fait bouger ou se déplace, ou commence à le faire devenir mobile.

Fraudes contre le gouvernement

  • 121 (1) Commet une infraction quiconque
  • a) directement ou indirectement
  • (i) donne, offre ou accepte de donner ou d'offrir à un fonctionnaire ou à un membre de sa famille, ou à quiconque au profit d'un fonctionnaire, ou
  • (ii) étant fonctionnaire, exige, accepte ou offre ou accepte d’accepter de toute personne pour lui-même ou pour une autre personne, un prêt, une récompense, un avantage ou un avantage de quelque nature que ce soit, en contrepartie d'une coopération, d'une assistance, d'un exercice d'influence ou d'un acte ou d'une omission liés à:
  • (iii) des transactions commerciales ou des questions commerciales concernant le gouvernement, ou
  • (iv) une réclamation contre Sa Majesté ou un avantage que Sa Majesté est autorisée ou est en droit de concéder, si, en fait, le fonctionnaire est capable de coopérer, d’apporter une assistance, d’exercer une influence, d’agir ou d’omettre de faire ce qui est proposé, selon le cas;
  • (b) ayant des relations de quelque nature que ce soit avec le gouvernement, verse directement ou indirectement une commission ou une récompense ou confère un avantage de quelque nature que ce soit à un employé ou à un responsable du gouvernement avec lequel les transactions se déroulent, ou à tout membre du la famille de l'employé ou du fonctionnaire, ou à qui que ce soit au profit de l'employé ou du fonctionnaire, en ce qui concerne ces transactions, à moins que cette personne ait le consentement écrit du responsable de la branche de gouvernement avec laquelle les transactions ont lieu;
  • c) être un fonctionnaire ou un employé du gouvernement, exige, accepte ou offre ou accepte, directement ou indirectement, d'une personne qui a des relations avec le gouvernement, une commission, une récompense, un avantage ou un avantage quelconque pour elle-même ou pour une autre personne, à moins d'avoir le consentement écrit du chef de la branche du gouvernement qui les emploie ou dont ils sont fonctionnaires;
  • (d) avoir ou prétendre avoir une influence sur le gouvernement, sur un ministre du gouvernement ou sur un responsable, directement ou indirectement, exige, accepte ou offre ou accepte d’accepter, pour eux-mêmes ou pour une autre personne, une récompense, un avantage ou un bénéfice de comme contrepartie de coopération, d’assistance, d’exercice d’influence ou d’un acte ou omission lié à :

(i) tout ce qui est mentionné aux sous-alinéas a) (iii) ou (iv)

Ajouter un Commentaire

Attention, si vous voulez laisser un message personnel à LesManchettes.com vous devez, soit le faire par la page Accueil / "nous joindre" ou laisser votre adresse de courriel dans le champ du formulaire commentaire (Adresse email) pour une réponse.


Code de sécurité
Rafraîchir

Encore une fois les médias traditionnels se trompent - TVA - Radio-Canada - La Presse - Le Devoir - Le Soleil

Encore une fois les médias traditionnels se trompent - TVA - Radio-Canada - La Presse - Le Devoir - Le Soleil

Au royaume de Big Médias,  le journalisme est mort!

Au royaume de Big Médias, le journalisme est mort!

Emmanuelle Latraverse suspend son compte parce que Facebook ne censure pas le Président Trump..

Qui n'aurait pas tomber dans le panneau ? - Kariane Bourassa TVA Nouvelles

Qui n'aurait pas tomber dans le panneau ? - Kariane Bourassa TVA Nouvelles

Quand les médias tentent de faire changer l'opinion publique

Quand les médias tentent de faire changer l'opinion publique

Élisabeth Massicolli journaliste pour le magazine Clin D'oeil déferle sa haine sur Facebook

Élisabeth Massicolli journaliste pour le magazine Clin D'oeil déferle sa haine sur Facebook

La Presse demande l'aide au gouvernement du Québec, faites-moi rire!

La Presse demande l'aide au gouvernement du Québec, faites-moi rire!

La soirée est encore jeune de Radio-Canada - Xavier Camus

La soirée est encore jeune de Radio-Canada - Xavier Camus

Soleimani était un meurtrier, son chef" est aussi un meurtrier! »

Soleimani était un meurtrier, son chef" est aussi un meurtrier! »

Gros pervers à la Joe Biden

Gros pervers à la Joe Biden

Il faut lire La Presse ces jours-ci pour voir à quoi ressemble une entreprise de propagande maquillée en grand reportage.

Il faut lire La Presse ces jours-ci pour voir à quoi ressemble une entreprise de propagande maquillée en grand reportage.

CBC retire un article anti-Israël sur COVID-19 après une plainte de Honest Reporting Canada

CBC retire un article anti-Israël sur COVID-19 après une plainte de Honest Reporting Canada

Radio-Canada fait face à des plaintes de groupes de travailleurs migrants accusés de racisme et de préjudice aux migrants

Radio-Canada fait face à des plaintes de groupes de travailleurs migrants accusés de racisme et de préjudice aux migrants

Un journaliste de VICE EXPOSÉ en tant que leader de l'Antifa britannique

Un journaliste de VICE EXPOSÉ en tant que leader de l'Antifa britannique

Petit rappel au diffuseur de médias Radio-Canada, il semble avoir oublié!

Petit rappel au diffuseur de médias Radio-Canada, il semble avoir oublié!