samedi 23 mars 2019

N'importe quelle femme pour enlever son hijab dans le public est un crime et fait face à la prison. En dépit d'être à risque ces femmes dansent sans hijab.

Un rappeur toulousain, #D1ST1, cartonne sur Facebook avec un morceau sur les Giletsjaunes.

 

Publicité