L’Inde montre l’exemple : 2 millions de musulmans déchus de nationalité

Les Hindous ne font pas dans le détail et veulent affirmer leur volonté de rester entre eux, entre Hindous !

Source:  https://ripostelaique.com

Ce qui se passe en Inde et à l’opposé de ce qui se passe dans l’Union européenne. Alors que nous acceptons une immigration de remplacement des peuples européens, l’Inde va faire l’inverse.

Que savons-nous de l’Inde? Les religions en Inde se caractérisent par une diversité des pratiques et des fois. Le pays est le lieu de naissance de l’hindouisme, du bouddhisme, du jaïnisme et du sikhisme et accueille de longue date le judaïsme, le christianisme, l’islam et le zoroastrisme. À noter que cette dernière religion n’est pas une religion récente en Inde, car elle est originaire de l’Inde également, avant d’avoir fait souche en Perse pour y devenir religion d’État (Mazdéisme) Elle fut détruite, comme d’autres cultures, lors de la conquête de l’islam totalitaire ! Elle trouva refuge dans son ancien berceau ! 

En Inde, près de deux millions de citoyens, la plupart musulmans, sont déchus de leur nationalité. La Cour suprême indienne exclut de nombreux citoyens des registres d’état civil de l’État de l’Assam.(Source)

L’islam n’est pas indien assurément, l’islam a massacré plusieurs millions d’Hindous depuis son arrivée violente dans le pays aux multiples dieux. C’est, semble-t-il, le retour d’un bâton historique ! (Source)

L’islam est arabe et vient du désert d’Arabie, pas de l’Inde ! C’est un peu le message des Hindous.

Nos bien-pensants pensent que le passé est mort, que seul l’avenir compte, qu’il ne faut pas s’attarder sur l’histoire des peuples. Nos bien-pensants de gauche sont obsédés par cette idée de « l’homme nouveau« , du faire « table rase du passé » ! Ils sont les héritiers de la révolution de 1793, celle de Robespierre, Saint-Just et de la Terreur ! Ils ont soutenu octobre 1917, la violence communiste et la Terreur rouge de Lénine !

D’autres ont approuvé la révolution nationale socialiste ! Tous ont cette obsession de l’homme nouveau, de la société parfaite où il faut éliminer le déviant, l’opposant, le gêneur, et aujourd’hui, le défenseur de la liberté d’expression.

Victor Hugo disait : il n’y a pas d’arbres ni de plantes sans racines ! Il n’y a pas d’avenir sans passé. Les peuples, les nations ont de solides racines qui subissent, il faut bien le dire, les coups de butoir des mondialistes qui veulent une société sans attache, sans racine, sans histoire, sans référence ! Juste de paisibles consommateurs acculturés, ayant un smartphone greffé dans la main, et dépensant le peu qu’il leur reste dans les différents marchés ! Le cerveau lessivé par les pubs, et détruit par la pensée unique !

Mais revenons à la remigration et ce qui se passe en Inde ! Cette exclusion des musulmans rappelle ce que l’Europe a vécu après la Seconde Guerre mondiale où les millions de déclarés « allemands » (Les Sudètes) durent quitter leurs lieux de naissance, où leurs familles étaient présentes depuis des centaines d’années sans que personne aujourd’hui ne parle de cette remigration forcée avec l’aval des vainqueurs.(Source)

« Les trois Gouvernements (Moscou, Londres et Washington), après avoir examiné la question sous tous ses aspects, reconnaissent qu’il y aura lieu de procéder au transfert en Allemagne des populations allemandes restant en Pologne, en Tchécoslovaquie et en Hongrie. Ils sont d’accord pour estimer que ces transferts devront être effectués de façon ordonnée et humaine.». Acte final de la Conférence de Potsdam, article XIII, 2 août 1945, cité par R. M. Douglas dans Les Expulsés (publié en 2012), premier ouvrage de référence sur cet épisode. NDLR : le terme « Allemand » désigne ici les Allemands ethniques (minorités germanophones d’Europe de l’Est) et non les citoyens d’Allemagne.

Allemands des Sudètes installés dans les anciens camps nazis en attendant leurs transferts dans les nouvelles frontières allemandes de l’est (RDA) ou de l’ouest RFA) ! 

La remigration n’est donc pas une nouveauté !

L’Inde veut rester indienne et hindoue ! On en pense ce que l’on veut ! « Le Monde » gauchissant n’aime pas ! L’Inde se fout du journal « Le Monde » mondialiste.

Ajouter un Commentaire

Attention, si vous voulez laisser un message personnel à LesManchettes.com vous devez, soit le faire par la page Accueil / "nous joindre" ou laisser votre adresse de courriel dans le champ du formulaire commentaire (Adresse email) pour une réponse.


Code de sécurité
Rafraîchir