Publicité
Publicité

La Presse - OBNL, oublie certains détails à propos Benoit Dorais

 

Est-ce une oublie du journaleux Pierre-André Normandin dans l'article qu'il a publié le 19 juillet ? Le titre : Excès de vitesse:

«Une erreur de jugement» dit Benoit Dorais. Mais, est-ce aussi une erreur commise par ce journaleux d'oublier certains détails, comme le fait,  qu'il n'est pas à sa première infraction ?, sincèrement j'en doute très fortement.

Si ça avait été vraiment juste une erreur de Benoit Dorait,  j'aurais compris, que l'on parle seulement d'une erreur dans La Presse- OBNL, mais ce cher Dorais semble bien être irrespectueux du code de sécurité routière, selon d'autres quotidiens moins biaisés. On apprenait également qu’il s’agissait de sa neuvième infraction de ce type, depuis 1995, pour l’élu de Projet Montréal.

Mais, quand l'on circule à 171 km/h, sur les routes du Québec, on appel cela conduite dangereuse, bien sûr Dorais n'a pas tuer personne, sauf que ça aurait pu être le cas. Cet homme est un danger avec un volant entre les mains.

Je vous ferais remarquer que La Presse, a publié un seul article, sur Benoit Dorais, deux titres diffèrent : même date, soit le 19 juillet.

Voilà ce qu'il disait Benoit Dorais le 22 janvier 2018

 

Le Journal de Montréal en a parlé le 12, 13, 16, 17 et 19 juillet, pour ce qui est de La Presse - OBNL elle en à parlé que le 19 juillet pour sortir Benoit Dorais de l'eau chaude, car aucunement mentionné qu'il n'était pas à sa première infraction, mais en même temps pourquoi en parler que,  parce qu'il s'excuse.

Mais,  j'ai un petit secret pour vous,  chers lecteurs et lectrices.  La Presse - OBNL est très proche de l'administration Plante. 

Tout démontre que La Presse ne voulait pas parler de Dorais et tout démontre qu'elle cherchait à le protéger.

N'oubliez pas une chose, l'information ne se trouve pas toujours là ou vous pensez!

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Publicité