Des têtes coupées

La Tour de Londres a été la dernière demeure de nombreux prisonniers condamnés à mourir décapités à l’épée ou à la hache.

Le règne d’Henri VIII vit constamment défiler des nobles prisonniers dans la Tour, souvent par l’entrée de la rivière, connue alors comme la vanne, et aujourd’hui comme la Porte des Traîtres.

 Thomas Moore tut décapité sur Tower Hill, en 1535, car il avait refusé de reconnaître le roi en tant que chef de r Église d’Angleterre. En moins d’un an, la 2e épouse d’Henri, l’enchanteresse Anne  Boleyn, fut aussi décapitée-à sa demande par un épéîste français. 

Son « crime» : .avoir trahi le roi par adultère, soi-disant avec cinq hommes, tous exécutés.  Les preuves ne comptaient guère face à la colère et ci la frustration d’Henri qui ne supportait pas qu’Anne ne puisse lui donner un fils en bonne santé (elle ne lui avait donné qu’une fille, Ta future reine Élisabeth 1re).

Pourtant, Anne était très certainement innocente, du moins pour l’adultère avec les prétendus hommes, aux moments et aux endroits indiqués-dans son chef d’accusation»

En 1542, Catherine Howard, 5e épouse d’Henri, fut aussi décapitée pour adultère. Avec elle, périt sa « complice> Jane Boleyn, dite Lady Rochefort.

La cour d’Henri était déchirée par les querelles entre les Seymour (frères de sa 3e épouse, Jane Seymour) et les Howard. Un autre lorsqu’Henri fut convaincu qu’il prévoyait d’usurper la couronne de son fils, le futur Edouard VI.

Thomas Seymour fut exécuté en 1549 et son frère Édouard en J 552. À, la mort d’Édouard VI, malade, en 1553, le duc de Northumberland essaya d’asseoir sur le trône sa fille par alliance, Lady Jeanne Grey, évinçant les princesses Marie et Élisabeth, filles d’Henri. 

Après neuf jours, les partisans de Marie remportèrent la lutte pour le pouvoir,  et  l’innocente Lady Jeanne, 14 ans, apprit par son père, Suffolk, qu’elle n’était plus reine.

En février 1554, elle fut exécutée avec son mari. Suffolk et Northumberland la suivirent sur l’échafaud.

Le bourreau ne séparait pas toujours la tête du corps en un seul coup de hache. Selon certaines sources, la décapitation de Lady Salisbury, en 1541, nécessita 11 coups.

Anne Boley^ deuxième épouse du roi Henri VIII,  En 1536, elle fut exécutée pour trahison et adultère.  Elle demanda à être décapitée à l’épée.

En 1554, Élisabeth princesse de 21 ans, entra dans la Tour par la Porte des Traîtres, craignant de subir le même sort que sa mère, Anne Boleyn.

Elle était soupçonnée de conspiration contre la reine Marie r (sa demi-sœur), avec la complicité de Sir Thomas Wyatt.

Ajouter un Commentaire

Attention, si vous voulez laisser un message personnel à LesManchettes.com vous devez, soit le faire par la page Accueil / "nous joindre" ou laisser votre adresse de courriel dans le champ du formulaire commentaire (Adresse email) pour une réponse.


Code de sécurité
Rafraîchir