Arrêtez de partager les médias de propagandes et surtout arrêtez de croire au Conseil de Presse

 

Tout ce que vous faites est un partage de propagande! , ils ne sont pas avec le peuple , ils sont tous contre! ils sont avec les gouvernements qui cherchent qu'à s'enrichir comme c'est le cas avec avec la CAQ, ce parti est un parti d'entrepreneurs infiltrés du Québec Inc, qui ne sont là que pour une chose $$$.

Je vois passer beaucoup de publications sur Twitter, disant : «J'ai porté plainte contre... n'hésitez pas porter plainte au Conseil de Presse, enfin j'ai porté plainte » je suis franchement écoeuré que les gens ne comprennent pas que c'est du vent, pour ma part le Conseil de Presse, devrait plutôt s'appeler, le Conseil des Amis, bref quelque chose du genre.

Financement

Le Conseil est financé par les entreprises de presse membres (60 %), par les fonds de placements du Conseil de presse (16 %), par la Fédération professionnelle des journalistes (2,5 %) et par le Gouvernement du Québec via le ministère de la Culture et des Communications (22,5 % non récurrent).

Les médias, peu importe, lesquels, ils ont été tous achetés par les gouvernements au moyen de subventions, ils ne sont là, pour propager l'information, ils sont pour propager les idées des gouvernements qui les subventionnent.

Exemple : chronique du clown Lagacé, une manifestation grandiose, il fallait faire quelque chose pour discrédité le mouvement avant qu'il devienne de plus en plus gros, on s'est servi de Lagacé, le chien de garde de la famille Desmarais pour tenter de dessoufflé la balloune en traitant les gens d'édentés.

En fait, ça n'a pas marché, Lagacé à reçu une pluie de plaintes au Conseil de Presse, qui en fait, ça ne donne absolument rien, car le Conseil est maintenant infiltré de Radio-Canada, La Presse, Le Devoir L'Actualité et même le site le plus gauchiste qui existe au Québec Ubania, etc, on cherche à vous faire croire qu'il sert à quelque chose, mais non,, boulchit, sert seulement à protéger les journalistes.

Regardez la structure de l'indépendance du Conseil de Presse et dites-moi que vous y croyez ? :

  1. Paule BEAUGRAND-CHAMPAGNE, retraitée et consultante en information (Montréal)
  2. Pierre CHAMPOUX, directeur – Opérations numériques et relations citoyennes, Information, ICI Radio-Canada (Montréal) – trésorier
  3. André DALLAIRE, directeur, traitement des plaintes, Société Radio-Canada (Montréal)
  4. Mme Caroline Belley, journaliste, de la Société Radio-Canada « La Facture »
  5. Katerine Belley-Murray, Le Quotidien, (Groupe Capitale Media).
  6. Denis GUÉNETTE, Société Radio-Canada (Québec
  7. Vincent LAROUCHE, La Presse (Montréal)
  8. Pierre-Paul GAGNÉ, ex-responsable des pages Forum, La Presse (Montréal) trésorier
  9. Jeanne DOMPIERRE, rédactrice en chef, La Fabrique culturelle – Télé-Québec (Montréal)
  10. Éric TROTTIER, vice-président à l’information et éditeur adjoint, La Presse (Montréal)
  11. Adélard Guillemette : Ex-sous-ministre au gouvernement du Québec, Adélard Guillemette
  12. Jed KAHANE, directeur de l’information, Bell Média (Montréal)
  13. David JOHNSTON, rédacteur, section communauté, The Gazette (Montréal)
  14. Éric LATOUR, chef de l’information, Astral Média inc. (Montréal)
  15. Maxime BERTRAND, ICI Radio-Canada (Montréal)
  16. Simon CHABOT-BLAIN, La Presse (Montréal)
  17. Martin FRANCOEUR, Le Nouvelliste (Trois-Rivières)
  18. Lisa-Marie GERVAIS, Le Devoir (Montréal)
  19. Noémi MERCIER, journaliste indépendante (Montréal)
  20. Marie-Josée PAQUETTE-COMEAU, ICI Radio-Canada (Montréal)
  21. Johanna PELLUS, Métro Média (Montréal)

Nomination des membres du Conseil de Presse

  • Les membres journalistes sont nommés par l’assemblée générale de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec ;
  • Les membres des entreprises de presse sont désignés par :
    • L’Association des quotidiens du Québec
      • Capitales Médias (anciennement Martin Cauchon)
        • Le Droit
        • Le Nouvelliste
        • Le Quotidien
        • Le Soleil
        • La Tribune
        • La Voix de l’Est
      • Le Devoir (Brian Myles)
      • La Presse (anciennement Desmarais, maintenant OBNL, (toujours sous la surveillance des Desmarais )
    • Bell Média
    • Gazette
    • Hebdo-Québec
    • Cogeco
    • Hebdos Québec
    • ICI Radio-Canada
    • Télé-Québec
    • L'Actualité
    • Urbania

Évidement nous devrions avoir confiance quand sur ce Conseil de Presse siège des noms d'entreprises, comme Bell Média, Cogeco, Hebdos Québec anciennement Transcontinental , Ici Radio-Canada , Télé-Québec,  faut pas s'attendre à ce que les choses soient équilibrées.

La commission d’appel est composée de six anciens membres du Conseil de presse :

  • Carole BEAULIEU, journaliste indépendante, ex-représentante des journalistes
  • Renel BOUCHARD, président, Icimédias inc., ex-représentant des entreprises
  • Jacques GAUTHIER, directeur général et secrétaire, Ordre des hygiénistes dentaires du Québec, ex-représentant du public
  • Vincent LAROUCHE, journaliste, La Presse, ex-représentant des journalistes
  • Audrey MURRAY, présidente de la commission des partenaires du marché du travail , ex-représentante du public
  • Gilber PAQUETTE, directeur général à l’Association des professionnels de congrès du Québec, ex-représentant des entreprises 

Même si la plainte est retenue 1% , on donne un blâme, c'est comme un policier devant le comité de déontologie, on donne un blâme et on continue comme si rien n'était, les patrons répondent, «c'est po grave mon gars, tu n'est pas le seul, c'est rendu une habitude, ta job tu la garde inquiète toi pas!»

Regardez les deux dernier de la liste , l'Actualité et Urbania - Réveillez-vous, vous dormez !

Ajouter un Commentaire

Attention, si vous voulez laisser un message personnel à LesManchettes.com vous devez, soit le faire par la page Accueil / "nous joindre" ou laisser votre adresse de courriel dans le champ du formulaire commentaire (Adresse email) pour une réponse.

Code de sécurité
Rafraîchir

À propos

Les Manchettes c'est un média alternatif qui respecte et encourage la liberté d’expression.

Il apporte de l'information vérifiée et sans le filtre des médias traditionnels, donne la parole sans exclusivité à tous celles ou ceux qui veulent faire la différence en utilisant leurs plumes.