lundi 5 décembre 2022

Le café FRIDA de Trois-Rivières, un lieu FRÉQUENTÉ par les antifascistes ?

 

Dernièrement, le journal Le Nouvelliste a sorti un article biaisé concernant la Vague bleue, le titre : le Café Frida ciblé par des militants d’extrême droite. Aucune photo sur les supposés dommages, etc.

L'article, explique que c'est trois militants supposément de l’extrême droite auraient été causé du trouble «gardiens du Québec» invitent les antifascistes à une confrontation.

Ils auraient diffusé leur message en direct sur Facebook à partir du café Frida.

Le Café Frida dit prendre la chose au sérieux. Une plainte a d’ailleurs été déposée vendredi matin à la police de Trois-Rivières pour vandalisme. Voici ce qui explique le vandalisme : ils auraient collé deux affiches faisant la promotion de la Vague bleue sur les murs extérieurs de l’institution, «causant pour quelques centaines de dollars de dommage à la peinture (teinture), selon la propriétaire du café, Gabrielle Cossette.»

«Des centaines de dommages»

En fait, c'est deux affiches qui ont été posées sur la clôture derrière le Café Frida, rien qui concerne vraiment du vandalisme, Gabrielle Cosette semble en profiter pourquoi au juste, faire la promotion de son Café ? Elle continue en insinuant que ses employés ont été intimidés, pourtant les trois militants n'ont jamais cherché à intimider, selon leurs versions.

Mais ce qui est encore plus troublant sur et contradictoire sur l'attitude de la propriétaire : elle dit qu'elle s'explique mal avoir été prise pour cible, elle dit aussi : «Café Frida n’a jamais tenu d’évènements politiques, pas plus qu’il n’a pris position sur des enjeux à caractère politique.»

 

Petit retour sur la manifestation de la Vague Bleue à Trois-Rivières, Adis Simidzija qui le dit ouvertement qu'il est un anarchiste, sur le Blog du menteur Xavier Camus, il dit : « Je n’ai rien vu car je regardais en bas ce qui se passait. J’ai juste vu Claude Roy frapper des gens avec un bâton et des mouvements de foule ».

Lui pis Xavier Camus ferait une équipe parfaite:

Il semble vraiment être impliqué avec les antifascistes, en tout ka, il n'aime pas les fachos. Mais revenons la propriétaire qui dit qu'elle n'a jamais tenu d'évènement politique!

Sur cette photo à gauche,  on voit Adis Simidzija en compagnie des antifascistes à Trois-Rivières.

Mais où est-il assis Adis Simidzija ?

Si on clique sur le lien ci-dessous, cette vidéo démontre très clairement que Adis est au Café Frida :

https://www.indiegogo.com/projects/des-livres-pour-les-refugie-e-s#/

Je sais pas si Gabrielle Cossette se sent un peu innocente maintenant avec ces centaines de dollars de dommages et si elle rend compte, mais Adis Simidzija QUI SEMBLE ÊTRE TRÈS PROCHE DES ANTIFASCISTES et il utilisait son resto à des fins politiques, bref tout le contraire de ce qu'elle raconte.

Ce n'est pas une critique, sauf que cela démontre le Café Frida semble avoir la même idéologie sur l'immigration que les antifas et sauvons la planète. Le Frida semble être impliqué socialement, sensibilisé sur plusieurs causes, comme l'immigration, l'environnement, etc.

Bienvenue dans le camp de Xavier Camus Mme Cosette!

André Claude Boies

Ajouter un Commentaire

Attention, si vous voulez laisser un message personnel à LesManchettes.com vous devez, soit le faire par la page Accueil / "nous joindre" ou laisser votre adresse de courriel dans le champ du formulaire commentaire (Adresse email) pour une réponse.

Code de sécurité
Rafraîchir