vendredi 2 décembre 2022

L'histoire derrière les poupées pour pédophiles que Jeff Bezos vendait sur Amazon

Emma McIntyre—Getty Images

Voilà, s'il y a quelqu'un à blâmer c'est bien Jeff Bezos.

Si Jeff Bezos à décidé de retirer les poupées c'est bien à cause de nous, les médias alternatifs, comme Les Manchettes, pas à cause des médias traditionnels comme La Presse, Radio-Canada ou même TVA Nouvelles qui ont décidé de garder le silence, et ce même s'ils ont été alertés.

Quand le secrétaire d’État auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé Adrien Taquet, se donne tout crédit, mais on en parle seulement quand Jeff Bezos décide de les retirer. En fait si l'on regarde attentivement les publications sur Twitter, on remarquera que le nom de Jeff Bezos ne figure pas nulle part, il semble y avoir une petite gêne à dénoncer le vrai coupable.

Taquet est bien hypocrite, un ministre qui selon moi manque de cran.

Les vrais responsables du retrait c'est :

https://wanted-pedo.com/bis/amazon-vente-de-poupees-sexuelles-representant-des-enfants-pour-pratique-sadomasochiste/

Et c'est aussi grâce à de nombreuses plaintes des gens du monde entier sur les réseaux sociaux.

Vous avez constaté que les médias n’en ont pas parlés, mais maintenant qu'Amazon a décidé de les retirer, il y a de nombreux médias, quelques heures seulement après l'annonce en ont parlé. Quand les médias traditionnels informent hypocritement, ils font le suivi seulement dans un sens.

Évidemment que les médias du Québec taisent le nom de Jeff Bezos, la raison est simple, on ne veut pas en parler, l'article est censuré directement par Agence-France-Presse. Comme ça il n'y aura pas d'autre article qui sera publié, on s'assure que le nom de Jeff Bezos restera caché.

J'entends déjà certain dire, nous connaissons qui est le propriétaire d’Amazone, pourquoi nommer son nom, qu'est-ce que ça pourrait bien changer ? Hé ben ça change beaucoup, premièrement c'est voulu de cacher son nom, deuxièmement, comme s'il ne n'était pas responsable et troisièmement l'impacte est amoindri, presque pas d'impact vu que c'est Amazon qui les vendaient.

Qui est le vrai responsable, aucun nom n'est nommé, seulement Amazon. C'est assez extraordinaire et en même temps très pathétique que les médias cachent tous le nom de Jeff Bezos.

Voilà pourquoi on cache son nom :

L'article de France-Presse aurait du être titré : Quand Jeff Bezos de Amazon encourageant la pédocriminalité!.

 En fait on se demande même si ce n’est pas une histoire de marketing, parce que, imaginez les gens qui n'étaient pas au courant que Amazon vendait ce genre de chose, maintenant gageons que les ventes de poupées sexuelles vont explosés.

Jeff Bezos a commencé à commercialiser les poupées sexuelles pour adultes vers juillets 2019, mais bizarrement c'est au mois d'aout 2020, surtout le 12, 13, 14, 15 aout et même aujourd'hui que des centaines de poupées ont été rajoutées.

Ajouter un Commentaire

Attention, si vous voulez laisser un message personnel à LesManchettes.com vous devez, soit le faire par la page Accueil / "nous joindre" ou laisser votre adresse de courriel dans le champ du formulaire commentaire (Adresse email) pour une réponse.

Code de sécurité
Rafraîchir