5e vague - est-ce que les spécialistes, médecins, invités par les médias comme la pharmacienne Diane Lamarre de TVA Nouvelles sont-ils payés pour mentir ?

Il y a des gens qui métrisent l'art de mentir à la perfection, ils mentent en pleine face et ils en ont tellement pris l'habitude, même que ceux-ci ne s'en aperçoivent même pas.

Il y a les personnes qui mentent, par nécessité pour ne pas blesser, la vérité n'est pas toujours bonne à dire.

Il y a aussi les mensonges qui rapportent pour le portefeuille, on pourrait penser aux journalistes, avocats,  politiciens, médecins,  même des pharmaciens, en fait, tous les métiers, toutes sortes de personnes, toutes sortes de raisons pour mentir.

Mentir pour faire avancer ta carrière sur le dos des enfants,  c'est d'une cruauté inouïe, d'une bassesse extrême, il faut être totalement déconnecté de la réalité.

Attention: pour cet article,  je vais m'éloigner un peu du sujet, je vais tirer sur tous les côtés, bref quand j'écris un article, j'ai tendance à passer d'un sujet à un autre, toutefois  il y à toujours des liens entre mes sujets.

Voici la fameuse 5ièm vague gigantesque qui déferle comme du jamais vu au Canada/Québec, que les médias non crédibles tentent d'inventer, de vous apeurer pour le bien de leurs subventions:

Peu-êtres que vous, vous rappelez du gars qui à l'heure actuelle le contrôle sur la santé au Québec c'est :

 

Rendez-vous à la pharmacie, «Lisez bien les effets secondaires écrits sur le flocon, du Dilaudid peut vous tuer, 4 par jours ou au besoin, vous avez des problèmes cardiaques, pressions = trop d'Avil peut aussi vous tuer»voilà ce que vous dit les pharmaciens, les effets secondaires, les contre-indication sont bien détaillés sur un petit papier qu'on vous remet à part.

Est-ce que les gens sont bien renseignés sur les réels dangers qu'ils courent, à part de vous faire dire, vous risquez d'avoir des étourdissements, des nausées, on ne vous mentionne pas que le fameux vaccin Covid-19 peut vous tuer, ou peut vous rendre malade pour la vie, car c'est le cas!.

Avant de recevoir la piqure, est-ce qu'on vous alerte, sur le danger de mourir ? En contexte - « l'infirmière: aujourd'hui vous allez recevoir le vaccin, mais je dois vous prévenir monsieur/madame, vous allez peu-être en mourir, faire des caillots sanguins un peu partout sur votre corps et à l'intérieur ou même voir votre visage paralysé jusqu'à la fin de votre vie, êtes vous êtes sûr de le vouloir, si oui, signer ici».

Si c'était le cas, pourrais-je vous dire, que des moutons ils en auraient beaucoup moins. Il y a eu six personnes qui sont mortes dans des essais avancés de Pfizer sur le vaccin COVID-19, quelques heures seulement après que la Grande-Bretagne soit devenue le premier pays au monde a lancé le vaccin.

Le VAERS est un programme national de surveillance de l'innocuité des vaccins qui aide à détecter des schémas de notification inhabituels ou inattendus d'évènements indésirables pour les vaccins.

 Les données VAERS, seulement aux États-Unis,  totales du 14 décembre 2020 au 25 juin 2021, pour tous les groupes d’âge, montrent :

  • 21% des décès étaient liés à des troubles cardiaques.
  • 54 % des personnes décédées étaient des hommes, 44 % étaient des femmes et les autres rapports de décès n'incluaient pas le sexe de la personne décédée.
  • L'âge moyen du décès était de 74,4 ans et les décès les plus jeunes signalés comprennent deux jeunes de 15 ans (VAERS I.D. 1187918 et 1242573) et un jeune de 16 ans (VAERS I.D. 1225942). D'autres décès d'enfants de moins de 16 ans n'ont pu être confirmés ou contenaient des erreurs évidentes.
  • Au 21 mai, 2337 femmes enceintes ont signalé des événements indésirables liés aux vaccins COVID, dont 791 rapports de fausse couche ou de naissance prématurée.
  • Sur les 3 985 cas de paralysie de Bell signalés, 55 % ont été signalés après les vaccinations Pfizer-BioNTech, 42 % après la vaccination avec le vaccin Moderna et 192 cas, soit 9 %, des cas de paralysie de Bell ont été signalés conjointement avec J&J.
  • Il y a eu 238 rapports de syndrome de Guillain-Barré avec 43% des cas attribués à Pfizer, 38% à Moderna et 23% à J&J.
  • Il y a eu 74 781 rapports d'anaphylaxie avec 39% des cas attribués au vaccin de Pfizer, 50% à Moderna et 10% à J&J.
  • Il y a eu 4 433 rapports de troubles de la coagulation sanguine. Parmi ceux-ci, 1 842 rapports ont été attribués à Pfizer, 1 359 rapports à Moderna et 1 194 rapports à J&J.
  • 114 113 rapports d’anaphylaxie, 44% des cas étant attribués au vaccin de Pfizer, 48% à Moderna et 8% à J&J.
  • 7 263 rapports de troubles de la coagulation sanguine. Parmi ceux-ci, 3 151 rapports ont été attribués à Pfizer, 2 566 à Moderna et 1 501 à J&J.
  • 1 576 cas de myocardite et de péricardite dont 1 001 cas attribués à Pfizer, 523 cas à Moderna et 48 cas au vaccin COVID de J&J.

Ici dans ce paragraphe ci-dessous, je m'exprimerais avec des questions ? (une question de sécurité) , il ne serait-ce qu'à vous de faire la conversion. ( car il n'est pas rare qu'un citoyen qui a quelque chose à dire au Canada, surtout lorsqu'il y a une part de vérité risquent des poursuites pour diffamation).

Diane Lamarre n'est pas à ses premiers débuts avec l'entourage de TVA , elle fut chroniqueuse dans Le Journal de Montréal de 2011 à 2014. 2015, députée péquiste, elle a appuyé Pierre-Karl Péladeau lorsqu'il faisait campagne pour devenir chef de Parti Québécois. Malheureusement une fois gagné, PKP il a dû quitter la vie politique, les questions: à-t-il baisé d'aplomb les Québécois ?. A-t-il quitté dû aux nombreuses menaces des libéraux du Québec, perdait-il des contrats pour Quebecor, ou à-t-il eu peur de Julie obligée d’« abandonner » la production télévisuelle, elle venait de perdre du financement pour ses émissions, comme celle du Banquier? (privée de crédits d’impôt parce qu’elle partage sa vie avec PKP) il se disait triste de quitter le PQ, qu'il devait s'occuper de sa famille, mais s'est-il plutôt sauvé la queue entre les jambes ?

Le 7 avril élu 2015 et le 2 mai 2016, peu de temps après son divorce avec Julie Snyder, il démissionne de son poste de chef du Parti québécois.  Bref, ça fait du bien, mais je ne m'attarderais pas plus longtemps à PKP.

Diane Lamarre

Diane Lamarre, la pharmacienne vedette de la télé, propriétaire d'une pharmacie à Saint-Lambert, en Montérégie. Quand je pose la question dans le titre de l'article :  payée pour mentir ?, c'est parce que je m'interroge sur la véracité de ses déclarations devant les caméras aux auditeurs de TVA Nouvelles. Ici je vais vous démontrer à l'aide de plusieurs exemples, ce qu'elle dit à la télé, si cela n’est pas des mensonges, c'est quoi au juste ?

Ça serait simple de transmettre les bonnes données des statistiques, elle préfère les cacher et en modifier son contenu. Toutes les données sont accessibles à tout le monde, il existe des tableaux de statistiques sur la Covid, les vaccins, le nombre de vaccinés, le nombre de morts, pour tous les pays, c'est du domaine public, vous pouvez tous vérifier par vous même.

On commence : 

Dans cette vidéo ci-dessous, elle mentionne qu'on doit garder le masque pour la raison que 10% des gens vaccinés risquent de réallumer une éclosion, ce n’est pas un montage, elle le dit clairement !!

À Mario le Démon (TVA), elle explique que le Portugal est un pays avec un taux de vaccination élevé, elle dit « même les pays très vaccinés comme le Portugal (elle vient pour dire "on à quand même un taux import..., elle bafoue, elle se ravise aussitôt, elle s'aperçoit de son erreur (elle parle plutôt d'une augmentation de cas).

En clair, elle ne veut pas parler d'un taux d'augmentation important dû à la hausse des cas positif à la COVID, donc cela viendrait à dire que les vaccins ne servent rien! Parce que si vous regardez le tableau des statistiques de nouveaux cas (pas de décès) au Portugal vous allez constater, qu'elle veut cacher les informations ou bien elle n'a pas cherché plus loin que le bout de sont nez! soit dit en passant, qui semble pas mal brun!

Voici maintenant un tableau qui démontre les décès dus à la Covid, regardez bien le nombre de décès, c'est incroyable de faire allusion à une cinquième vague. Le 5 octobre 2021, on annonce que la 4e vague est derrière nous, maintenant on tente de vous faire à croire qu'il y a une 5e vague, un pays très touché selon Diane Lamarre, le Portugal!

Ce qu'il faut comprendre, oui le Portugal est le pays le plus vacciné, mais les cas Covid ne sont pas en hausses et la plupart des personnes hospitalisées, sont vaccinées. Elle s'est aperçue de son erreur, car si elle avait dit, les cas sont en hausse importante, ça aurait démontré que les vaccins sont inutiles et surtout dangereux pour contracter la Covid.

Attendez, ce n’est pas fini, regardez bien la suite, je vais mettre les tableaux des statistiques par pays qui sont nommés par Mario Dumont et Diane Lamarre,, disons qu'on va bien se La-marrer.

Autriche

Il est vrai selon les statistiques pour l'Autriche qu'il y a beaucoup de nouveaux cas , mais regardez le nombre de décès à comparer de novembre et décembre 2020, mais, mais il y a toujours un, mais! c'est les mois ou la grippe est toujours beaucoup plus forte, somme-nous dans les statistiques des gens morts d'une grosse grippe ?

La Belgique, que Dianne Lamarre dit qu'il y a une aggravation de la situation.

Encore une fois les statistiques démontrent une hausse en Belgique, semblable aux mêmes dates que 2020, même période grippale. Le tableau des statistiques côté décès à comparer de la période d’octobre , novembre et décembre, démontre une minime hausse de décès, un peu comme février, mars 2021, absolument rien d'alarmant.

Si on regarde le tableau de l'Allemagne, les cas sont un peu plus en hausses à comparer de la même période en 2020, mais si on regarde le tableau des décès, les décès pour le mois d’octobre, novembre, janvier, février 2021, sont beaucoup plus importants que ceux de mai, juin, juillet, aout, septembre novembre.

 

Si on regarde le tableau de la France, il démontre clairement qu'il n’a pas de quoi s'inquiéter, pas de hausse de cas et presque pas de décès, pour un si grand pays.

Si on regarde le tableau de la Pologne, les cas sont un peu en hausses, mais  à comparer période 2020,  de décembre, janvier , février, mars, avril, le nombre de décès est beaucoup plus importants que ceux de aout, septembre, octobre, novembre.

Si on regarde le tableau de la l'Italie, rien à comparer de septembre, novembre, décembre, janvier, février, mars, de l'an 2020.

Au Maroc, aucune hausse.

 Chez nous, au Canada

Au Canada, tout va bien, pourtant Diane Lamarre dit qu'il faut garder les mesures.

Pourquoi Mario Dumont et Diane Lamarre prétendent-ils que l'Europe est dans une 5e vague, car si on regarde les tableaux, les preuves démontrent qu'on est loin d'une 5e vague. En fait la question que je me pose en regardant les différents tableaux des pays, sommes-nous dans une des plus grandes arnaques jamais montées à ce jour ?

C'est fou, mais je ne m'étais jamais arrêté avant aujourd'hui à prendre le temps de lire les statistiques, si tout le monde faisait la même chose et regardait les tableaux des différents pays, ils s'apercevraient que la plupart des hausses, des nouveaux cas ou des décès, ils verraient qu'ils sont presque toujours dans la même tranche, soit septembre, novembre, décembre, janvier, février, mars, les mois grippal.

Est-ce une histoire de chalanterie pour engraissé les pharmaceutiques, parce que très peu de gens le savent qu'une pandémie, ça se retire très lentement, même si l’on ne prend aucune mesure de sécurité.

Je ne suis pas spécialiste, mais quand j'ai analysé tous les chiffres des tableaux des statistiques des pays de l'Europe, je dois dire que c'est toute de la boulchite ce que les médias disent à propos de la 5e, vague pour ne parler que de celle-ci.

En fait ce qui ne va pas avec les médias subventionnés par les gouvernements, utilisent-ils des charlatant, des supposés spécialistes, docteurs, pharmaciens, etc. pour garder le narratif que la pandémie est toujours-là,, la plupart sont subventionnés ou associés aux pharmaceutiques, comme le fameux Dr Tiktok, ---> (Bourse et soutient de Pfizer)

Diane Lamarre, ---> (2e Congrès suisse des pharmaciens, 4 novembre 2014, généreux soutient de Pfizer )


Dre Caroline Quach-Thanh ---> =

 

Est-ce une histoire de corruption ?, elle reçoit 6.3 millions pour étudier la Covid : C'est un article du Le Devoir, un média pour quel je n'ai pas beaucoup de respect,  mais, c'est le seul média qui à osé en parler! qui fait que certaines personnes ont compris qu'être payé 6.3 millions pour une étude n'a rien avoir avec une histoire de corruption, et surtout aucune de cette somme ne se retrouve dans se poches. "c'est bien sûr du sarcasme"


Dre Cécile Tremblay n'a aucune espèce de crédibilité quand elle nous explique que c'est tous les Québécois qui doivent être vaccinés et qu'aux dernières nouvelles le vaccin est efficace à 90% «Elle travaille directement avec Pfizer, ce n'est pas juste une question de financement»


On n'a aussi la vedette de l'heure à TVA le Dr Simon Mathieu qui aimerait bien vendre l'appareil respiratoire de son entreprise OxyNov , mais attention il veut seulement gagner sa croute, aucun rapport avec la Covid : mais la question croyez-vous, que si la pandémie continue, la paye pour lui est meilleure, je m'interroge, mummm aurait-il plus de succès s'il ne ferait pas la promotion de la pandémie à TVA et Radio-Canada ?

L'appareil de OxyNov

Les patients atteints de la COVID ou de tout autre problème respiratoire qui nécessite une hospitalisation seront désormais mieux traités grâce à des chercheurs québécois. Unique au monde, l’appareil FreeO2 de l’entreprise OxyNov permet une guérison plus rapide, sécuritaire, et réduit le temps de séjour à l’hôpital.

Le FreeO2 devient plus qu’essentiel dans le contexte de la pandémie actuelle. L’oxygénothérapie est le traitement numéro un contre la covid. Il devrait donc intéresser les établissements de soins de santé de partout dans le monde. Sachant que la problématique majeure des patients Covid-19 est l’oxygénation, le FreeO2 devient un traitement optimal en phase précoce.

La Ville de Québec a investi 229 000$ avec son programme de vitrine technologique. La Fondation de l’IUCPQ a injecté 333 000$.

FreedO2 a été développé avant 2016, jusqu'ici rien n'a fonctionner pour Dr Simon Mathieu, mais ladite pandémie, lui as donnée un peu de vent dans les voiles. Supposons que le Dr Mathieu n'aurait pas la même vision de la situation, qu'il penserait plutôt que la pandémie est derrière nous, croyez-vous qu'il aurait plus de succès avec FreeO2 ?

 Dr François Marquis

Dr François Marquis urgentologue, il a bien du temps pendant la supposer pandémie - c'est à cause des vents dominants! Une vedette aussi de TVA Nouvelles, il est tellement occupé urgentologue qu'il a le temps d'écrire un livre, c'est à ce demander si n’est pas plutôt une façon d'exploiter durant cette crise sanitaire ?  Plusieurs questions, ou trouve-t-il le temps de faire des entrevus, entre s'occuper de sa distillerie, son métier, télévision, etc., mummm peu-être sur le dos des infirmiers / ères qui font des chiffres doubles ?

Quebecor traite de la propagande depuis cette crise, ce n'est pas un hasard si le doc Marquis publie avec les éditions du Journal de Montréal. Le constat est déroutant de voir qu'un médecin qui est supposé être occupé à la santé , est plutôt occupé à faire sa vedette, donner des entrevus, passé à Tout le Monde en Parle et écrire un livre.

Ce bon médecin qui prend tout ce temps, durant ce temps des patients ont besoin de soin, surtout qu'il est chef urgentologue à l'hôpital Maisonneuve Rosemont, comme il le dit lui même, cet endroit est le centre névralgique de Montréal ou arrive soudainement en grand nombre des gens que l’on doit immédiatement hospitaliser du à la Covid.


Alain Vadeboncoeur

Dr Alain Vadeboncoeur est un médecin urgentologue, vulgarisateur scientifique, animateur, auteur et chroniqueur.

Quand Alain Vadeboncoeur dit : NON, les médecins n'ont pas besoin d'argent, je dirais , bien sûr, ils en ont assez, mais je n'ai pas l'impression que Alain tire ses plus gros revenus de la médecine (ou est Alain ?), bref je le trouve bien égoïste pour ses collègues qui eux ne sont pas à la télé TLMEP de la gauche extrême, radio, n'écrivent pas de livres, de chroniques ou sur Twitter à faire la vedette, mais travaillent de coeur pour sauver des vies.

Chef du Service d’urgence de l’Institut cardiologie ou Alain travaille est gèré , financé par la famille Desmarais (Power Corporation) et par Pfizer etc.  L'institut reçois beaucoup de dons et c'est correct, mais quand est-il réellement des intention derrières par certaines catégorie de gens, qu'on appel élite de la société ? Qui eux sont là que pour garder un certains contrôle, en mettant des chiens de gardes un peu partout, comme à l'institut Cardiologie de Montréal.

L'institut de Cardiologie c'est comme une entreprise, mais mieux que ça, c'est un gros, gros plat de bonbons ou le gratin de Montréal fouillent dedans.

Regardez bien les principaux actionnaire derrière Manuvie, c'est les mêmes derrière Pfizer, Moderna, Astrazeneca

En c'est simple il y à deux groupe que se partage l'Institut Cardiologie de Montréal, La Power Corporation et Manuvie. Il faut comprendre que la femme de André Desmarais, Hélène Desmarais est à la tête de Génome Québec,  qui en 2019, à obtenue la moitié des 100 millions $ consacrés à l’intelligence artificielle dans le premier budget Legault, entrepris gérés par Hélène Desmarais, l’épouse du numéro 1 de Power Corporation, Paul Desmarais (fils).

Les coprésidents du Grand Bal Vins-Coeur, l’événement phare de la Fondation de l’Institut de Cardiologie de Montréal, animé par Mme France Chrétien Desmarais, MM. Anthony M. Fata, Mitch Garber et Tony Meti.

Sophie Desmarais participe activement à la recherche d’un médicament qui a le potentiel de réduire les complications sévères, les hospitalisions et les décès liés à la COVID-19.

Il est simple de comprendre on ne fait jamais rien de (va) bon coeur, on le fait pour être placé au plus haut, engraisser comme je le dit tout haut et depuis longtemps (on profite de la naiveté des gens pour en tirer profit) je vous donne un exemple bien niaiseux : lancement de la première édition du magazine de la Fondation de l'institut de Cardiologie, "bien croyez le ou non, je savais déjà qui était l'entreprise qui avait obtenue le contrat pour l'impression" c'était Transcontinental, pour moi pas de surprise, soit dit en passant M Pierre Fizgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation du Québec et le ministre responsable du Développement économique régional qui est l'administrateur de TC /  et petit clin d'oeil, TC utilise toujours les sacs de plastiques et c'est sous le silence étourdissant des médias.

Henri-Paul Rousseau :

Un dernier exemple, quand je vous parlait de placer des chiens de garde un peu partout : Henri-Paul Rousseau de Power Corporation était membre du comité de direction et du conseil d’administration du Fonds de recherche de l’Institut de Cardiologie de Montréal depuis 2009, il quitte en 2018, est-ce que, c'est parce que le travail à été  bien fait pour faire entrer la famille Desmarais ?  Maintenant de France Chrétien Desmarais, Sophie Desmarais et Mélanie La Couture,présidente-directrice générale (PDG) de l’Institut de cardiologie de Montréal,(que le ministre Barette à fait entrer pour les Desmarais en 2017, juste avant que Henrie-Paul Rousseau quitte) que vous ne connaissez pas, mais qui est lié au Desmarais depuis TRÈS longtemps avec l'Orchestre symphonique de Montréal comme directrice générale.

Ils se connaissent tous, ils mangent tous à la même table, (c'est tous le même clique) ils ont tous la main dans le même plat de bonbons. Lucien Boucherd, Hélène Desmarais, Monique Leroux, Mélanie La Couture, etc..

Mélanie La Couture, directrice générale de la Fondation de l’ICM, Joey et Carmie Saputo, Mirella et Lino Saputo ainsi que Amélia et Lino A. Saputo et Henri-Paul Rousseau, André Desmarais et Hélène.

Comme on dit, le Power est maintenant dans place! Là, je vous parle simplement rapidement de l'institut Cadiologie et de sa fondation

Enfin, j'ai de la misère à comprendre les gens qui ont placé Henrie-Paul Rousseau qui a fait perdre 40 milliards de la Caisse de Dépôt, qui était sur le Conseil D'administration de la fondation ?, ben non, c'est une blague la Famille Desmarais l'à engagé 2 minutes après cette perte!!

La fille de l'ancien chien de garde de Pierre-Elliotte Trudeau et maintenant de son fils. Conseil D'administration de la fondation de Cardiologie de Montréal.

Je pourrais parler de la Fondation Bill & Melinda Gates et beaucoup d'autres choses, mais m'arrête là, mais pour ce qui est du Dr Vadeboncoeur, pour ma part aucune crédibilité.  Enfin, je ne reviendrais pas sur les Desmarais dans cet article, mais une chose que je vais vous dire, quand on à un Saputo, Desmarais, Bouchard, Bronfman, Molson, Sirois, ça va pas de bon coeur c'est certain.


Roxane Borges De Sylva

Au mois de mai 2020, elle disait que la situation s'était aggravée au Québec, pourtant c'était tout le contraire, la courbe descendait très rapidement.

Elle dit être pour la vaccination des enfants et il faut atteindre 80% , car elle peur des variants , les mesures sanitaires doivent rester pour l'instant et surtout elle dit que les gens devraient prendre durant la vaccination des enfants la 3e dose.

Roxane Borges nous parle des parents qui ont peur de la myocardite, elle veut les rassuré, chez les adultes c'est 5 myocardites pour un million de vaccins,, c'est vrai c'est pas beaucoup, mais c'est 45  adultes au Québec qui vont gagner le gros lot, soit en mourir ou la chance d'avoir cette maladie pour la vie! Il n’y a rien là, "hein De Silva ?" et pour les jeunes adultes, le gros lot c'est, 1 sur 10 000 doses pour gagner une Myocardite, tabarnak, désolé pour ce gros mot, mais  ça va bien dans la tête de ces gens.

De Silva veut nous vendre le vaccin Pfizer en nous disant qu'un enfant qui décède de la Covid, c'est un enfant de trop!, pourquoi donc au juste ? Peut-être parce que Centre de recherche en santé publique  (CReSP) est financé par Pfizer. Mais non voyons ça rien à voir.

Avec le nouveau varriant Omicron« il est plus contagieux, parce qu’il va circuler plus rapidement et toucher plus de monde »


Dr Karl Weiss

Dr Karl Weis Chef du service de maladies infectieuses Hôpital général juif-Montréal qui largement financé par Pfizer. Il dit reconnaitre l'importance de la vaccination pour les enfants. 

Subvention pour stratégies vaccinales.

 Gaston De Serre  : 

Dr Denis Leclerc :

Le Dr Denis Leclerc est auteur ou coauteur de 42 publications scientifiques et 44 présentations à divers congrès et symposiums internationaux et financé par les pharmaceutiques.

Dr Alain Lamarre : Titulaire de la Chaire de recherche Jeanne et J.-Louis Lévesque en immunovirologie.

Quand ce professeur-chercheur, dit que l'AZT qui tuait les gens qui étaient siropositifs était un médicament efficace, surtout quand il parle d'Anthoni Fauci comme d'un dieu, ça me fait peur en tabarouette!

Enfin, terminer pour la démonstration des collabos Pfizer, mais je dois dire que rien ne va plus, Pfizer est partout Pfizer contrôle tout tout tout à l'aide de subventions pour la recherche, les Universsités,  les politiciens, les conférences des médecins, rien n'est laissé au hasard, même le gouvernement est financé par Pfizer, peut-on prétendre que c'est un gros raquette mondiale ?.


Revenons à la fameuse Diane Lamarre, voici elle confirme que 63% des gens sont en accord avec le vaccin sur les enfants. En fait quand les gens voient ce reportage à la maison, ils ne se posent pas de questions sur qui a été approché pour faire le sondage : l’Institut national de santé publique du Québec, aucune statistique émise dans ce reportage, aucune preuve même qu'il y a eu un véritable sondage, les zombis devant leurs télévisions, se disent heu... ça doit être vrais! mais n'en savent rien.

Bilan de la recherche en santé publique au Québec (1999-2004). Sachez, que les principaux subventionnaires de l’Institut national de santé publique du Québec sont les gouvernements, c'est aussi simple que ça, les employés sont payés à même vos impôts,,, c'est tu magnifique ça ? Croyez-vous qu'ils vont aller contre les intérêts des Gouvernements ?

Diane Lamarre dit que 2500 enfants ont participé à l’étude clinique de Pfizer-BioNTech, sans toutefois en apporter une preuve, donc ça vient à dire qu'il faudrait la croire, mais oui comme mon ami Xavier Camus dirait, parce qu'elle est pharmacienne, c'est sûr qu'elle dit la vérité, comme lui, il la dit comme professeur de philo.

Dernière chose que je trouve complètement ridicule, ce qu'elle mentionne dans cette vidéo, Diane Lamarre = que Pfizer dans une étude à administré le vaccin à 2500 enfants, sans toutefois continuer avec l'étude Pfizer, à la place elle change et parle d’Israël qui à administré le vaccin à plusieurs enfants (sans dire combien d'enfants ont été vaccinés et par qu'elle pharmaceutique ? ) on nage dans le néant (les gens à la télévision, ne voient absolument rien) elle explique que la grande réponse, ça va être santé Canada qui va la donner l'autorisation, toutefois actuellement il n'y a aucune donnée.

C'est prouvé. Santé Canada ne prend aucune décision (il n'y à pas d'études sur les médicaments), Santé Canada s'assit sur sont cul et se base les résultats des études pharmaceutiques, c'est beaucoup moins compliqué, pas de cassage de tête. En fait, au bout de la ligne, c'est le gouvernement libéral qui décide pour Santé Canada.

Mais Mme Lamarre nous dit que Santé Canada fait beaucoup de vérification, mon oeil, c'est une question d'études de Pfizer. Peut-être que vous n'êtes pas au courant, mais ce n'est pas la première fois dans l'histoire de Pfizer que des rapports ont été cachés, c'est le modus opérandi de Pfizer pour faire accepter ses médicaments, falsifier les études.

Elle ne nous parle pas des résultats ou elle les cache, mais Les Manchettes a les résultats : « fiche d'information » de la FDA, accessible au public, révèle que 86% des enfants qui ont participé à un essai de vaccin contre le covid de Pfizer ont signalé des effets indésirables allant de « légers » à « graves ».

Pour les 12 à 15 ans reçus des injections de séquences d'ARNm qui prennent le contrôlent de leurs cellules, les obligeant à brasser nos protéines de pointe dans leur sang. Les protéines de pointe provoquent des maladies vasculaires et des caillots sanguins. Même le Jonas Salk Institute identifie de manière concluante les protéines de pointe comme étant la cause des maladies vasculaires et des caillots sanguins, des rapports extrêmement inquiétants sur les effets indésirables ressentirent par les enfants dans une «fiche d'information» sur le vaccin Pfizer covid intitulée 144413.

Il n'est pas rare de voir des enfants disparaitre des listes de Pfizer après des études sur la première dose, pourquoi exactement qu'est-il arrivé, pourquoi l'es à t-on retiré, la question : sont-ils morts ?

Le Soleil, Le Nouvelliste, Le Droit, Le Quotidien, La Tribune, la Voix de l'Est ( Ancien Groupe Capitales Médias qui ont fait faillite,)

La Faillitte du Groupe Capital Médias 25 877 559,97 aux créanciers.

Maintenant Groupe Capital Médias, c'est un groupe sur le modèle coopératif qui est derrière.

C'est cn2i qui cherche à défendre Pfizer comme un diable dans l'eau bénite, un modèle presque semblable au Groupe Capital Médias pour obtenir de l'information biaisés. 

En 2019-2020, le nouveau groupe de presse coopératif a obtenu un financement totalisant 21 millions de dollars, Desjardins Capital, Investissement Québec, Fondaction, la Caisse d’économie solidaire, le Fonds de solidarité FTQ, la Fiducie du Chantier de l’économie sociale et le Réseau de l’investissement social du Québec.


Jean-François Cliche journaliste, tente de réparer les pots cassés en disant que les études falsifier de Pfizer c'est un gros pétard mouillé, à cause d'une lanceuse d'alerte qui à travaillé chez Pfizer deux semaines, mais oui, ça pourrait être un pétard mouillé, si c'était la seule fois que l'entreprise Pfizer était prise dans ce genre d'accusations, mais non, il se trouve que Pfizer a été reconnue coupable à de nombreuses reprises pour toutes sortes de choses.

Le fameux journaliste, aurait-il oublié par hasard les nombreuses amendes que Pfizer a dû payer pour diverses infractions ? C'est quand même spécial que les gouvernements donnent le feu vert à Pfizer, même après ces nombreuses infractions.

Pour ce Journaliste qui tente de sauver le cul à Pfizer, rien de plus simple, il faut vivre et pour vivre il faut des subventions pour ses patrons.

 

Les médias utilisent la diffamation, les menaces pour attaquer et diaboliser ceux qui sont préoccupés par les effets secondaires nocifs des vaccinations. Les pires médias qui existent actuellement au Québec et survit grâce aux subventions gouvernementales, c'est les médias Groupe Quebecor, et La Presse, La Presse Canadienne, les journalistes, chroniqueurs, que ce soit TVA, Journal de Montréal, Québec, Radio Qub.

Deux images qui vaut mille mots :

C'est prouvé qu'il y a des risques d'une myocardite à cause des vaccins et sans parler des thromboses, de la paralysie faciale, etc. et on veut vous vacciner en sachant que vous pouvez en mourir.

Si vous ne voyez pas la corruption derrière les médias, c'est parce que vous êtes corrompus. Je vais le redire, les médias sont morts, ben non ils sont encore là, mais c'est grâce aux subventions des gouvernements, sinon , ils n'existeraient plus, ils ont passé un pacte, tout ce qui sort de La Presse canadienne, doit être publié dans tous les médias du Canada, même dans le monde, comme AFP (Agence France presse), ces médias sont contrôlés par la main du diable.

Quand ç’a commencé ? Quand Steven Harper a décidé de couper les subventions aux médias, les libéraux corrompus ont trouvé la façon de les contrôler, à l'aide de La Presse canadienne et de subventions, c'est aussi simple que ça les médias canadiens.

Je vous dirais tous les gens qui ont été impliqués devant, qui ont témoignés devant la chambre des communes, sont tous en lien avec les pharmaceutiques, soit qu'ils ont reçu des subventions pour des recherches ou ils travaillent pour directement pour elles.  Toutefois, aucune d'entre elles n'a relevé avoir reçu des subventions ou avoir travaillé pour les pharmaceutiques.

Noté que ce document de Pfizer, c'est bien écrit expérimental :

Noté aussi que Pfizer s'est aperçu que la première dose n'était pas efficace au début janvier, février, mars, la plupart des effets secondaires étaient grave, mais Pfizer à continua de vendre son produit en le cachant aux gouvernements, en se tournant la tête, comme des criminels en sachant qu'il tuait des gens.

Les cas signalant des évènements graves pertinents pertinents signalés : tachycardie, arythmie, Infarctus du myocarde, insuffisance cardiaque, myocarde aigu infarctus, insuffisance cardiaque aigüe, choc cardiogénique et syndrome de tachycardie orthostatique posturale et coronaire maladie artérielle.

Souvent dans les études de Pfizer, il se donne plusieurs excuses pour exclure les sujets présentant des effets secondaires, comme: par exemple ( les détails cliniques, la taille, le poids ) a signalé une utilisation hors indication ou un problème d'utilisation du produit (informations susceptibles d'entrainer une erreur,) donc on ne prend pas en compte des sujets, les données sont exclues de l'analyse et les cas sont invalidés dans la base de données de Pfizer.

Pour arriver à un pourcentage satisfaisant d'une étude, d'une acceptation pour la commercialisation d'un médicament, Pfizer cache-t-il des sujets ?

Certaines personnes ont développé une infection par le SRAS-CoV-2 au cours des premiers jours suivant la première dose, donc on ne prend pas compte de l'étude (l'excuse) ne faisait pas référence au vaccin.

Si on jette un coup d'oeil au tableau de l'étude de Pfizer ci-dessus , sur 42086 sujets, des résultats sont manquant, résultat avec séquelles 520, inconnu 9400, fatal (mort) = 1223 et Pfizer vous dit, il n'y à pas de problème. Quelles sont les séquelles ? Pourquoi 11361 sujets n'ont pas fait état d'un rapport, pourquoi 9400 sujets, dits inconnu ? 19582 sujets ont reçu les résultats des tests qui semblent positifs,, qu'est-ce qui est arrivé avec les 21984 sujets de l'étude ?

Trudeau à commandé 332 millions / + de doses, vous pensez vous en sortir quand les moutons ? :

 Voici maintenant quelques effets secondaires ci-dessous et certains que Pfizer à pu observer avec les études du premier vaccin expérimental Pfizer :

syndrome de délétion 1p36 ; acidurie 2-H ydroxyglutarique ; augmentation de la 5'nucléotidase ; névrite acoustique ; déficit acquis en inhibiteur de C 1 ; épidermolyse bulleuse acquise ; aphasie épileptique acquise ; lupus érythémateux cutané aigu ; encéphalomyélite aiguë disséminée ; encéphalite aiguë partielle avec réfractaire; Dermatose neutrophilique fébrile aiguë ; Myélite flasque aiguë ; Leucoencéphalite hémorragique aiguë ; dème hémorragique aigu de la petite enfance ; Lésion rénale aiguë ; Rétinopathie maculaire externe aiguë ; Neuropathie axonale motrice aiguë ; Neuropathie axonale motrice-sensorielle aiguë ; Syndrome respiratoire axonal aigu ; Infarctus aigu du myocarde insuffisance respiratoire ; maladie d'Addison ; thrombose au site d'administration ; vasculite au site d'administration ; thrombose surrénale ; événement indésirable suivant la vaccination ; agésie ; agranulocytose ; embolie gazeuse ; alanine aminotransférase anormale ; augmentation de l'alanine aminotransférase ; crise d'alcoolémie ; mycose bronchopulmonaire allergique ; œdème allergique ; hépatite allo-immune ; UNE lopecia areata ;maladie d'Alpers ;protéinose alvéolaire ;ammoniac anormal ;ammoniac augmenté ;infection de la cavité amniotique ;amygdalohippocampectomie ;arthropathie amyloïde ;amylose ;amylose sénile ;réaction anaphylactique ;choc anaphylactique ;réaction transfusionnelle anaphylactique ;réaction anaphylactoïde ;syndrome anaphylactoïde de la grossesse ; Angioedème ; Neuropathie angiopathique ; Spondylarthrite ankylosante ; Anosmie ; Anticorps anti-récepteur de l'acétylcholine positif ; Anticorps anti-actine positif ; Anticorps anti-aquaporine-4 positif ; Anticorps anti-ganglions de la base ; Anticorps anti-peptide citrulliné cyclique positif ; Anticorps anti-épithélial positif ; Anticorps anti-érythrocytes positif ; Anticorps anti-complexe d'exosomes positif ; Anti¬ Anticorps GAD négatif ; Anticorps anti-GAD positif ; Anticorps anti-ganglioside positif ; Anticorps antigliadine positif ; Anticorps anti-membrane basale glomérulaire positif ; Maladie anti-membrane basale glomérulaire ; Anticorps anti-glycyl-ARNt synthétase positif ; Test d'anticorps anti-HLA positif ;Anticorps anti-IA2 positif ;Augmentation d'anticorps anti-insuline ;Anticorps anti-insuline positif ;Augmentation d'anticorps anti-récepteur de l'insuline ;Anticorps anti-récepteur d'insuline positif ;Anticorps anti-interféron négatif ;Anticorps anti-interféron positif ;Anticorps anti-îlots de Langerhans positif ; Anticorps antimitochondrial positif ; Anticorps anti-kinase spécifique du muscle positif ; Anticorps anti-glycoprotéine associée à la myéline positif ; Anti-glycoprotéine associée à la myéline a polyneuropathie associée ; Anticorps antimyocardique positif ; Anticorps anti-neuronal positif ; Augmentation des anticorps cytoplasmiques anti-neutrophiles ; Anticorps cytoplasmiques anti-neutrophiles positifs ; Vascularite anti-anticorps cytoplasmiques des polynucléaires neutrophiles ; Anticorps anti-NMDA positif ; Augmentation des anticorps antinucléaires ; Anticorps antinucléaires positifs ; Anticorps antiphospholipides positifs ; Antiphospholipides syndrome ;Anticorps antiplaquettaire positif ;Anticorps anti-prothrombine positif ;Anticorps antiribosomal P positif ;Anticorps anti-ARN polymérase III positif ;Anticorps anti-saccharomyces cerevisiae positif au test ;Anticorps anti-sperme positif ;Anticorps anti-SRP positif ;Syndrome des antisynthétases ; Anticorps anti-thyroïdien positif ; Anticorps anti-transglutaminase augmenté ; Anticorps anti-VGCC positif ; Anticorps anti¬VGKC positif ; Anticorps anti-vimentine positif ; Prophylaxie antivirale ; Traitement antiviral ; Anticorps anti-transporteur de zinc 8 positif ; Embolie aortique ; Thrombose aortique ; Aortite;Aplasie des globules rouges purs;Anémie aplasique;Applicati thrombose sur site ; vasculite au site d'application ; arythmie ; occlusion du pontage artériel ; thrombose du pontage artériel ; thrombose artérielle ; thrombose de la fistule artérioveineuse ; sténose du site de greffe artérioveineuse ; thrombose de greffe artério-veineuse ; artérite ; artérite coronaire;Arthralgie;Arthrite;Arthrite entéropathique;Ascite;Thrombose aseptique du sinus caverneux;Aspartate aminotransférase anormal;Aspartate aminotransférase augmentée; Ataxie ; Athéroembolie ; Crises atoniques ; Thrombose auriculaire ; Thyroïdite atrophique ; Épilepsie partielle bénigne atypique ; Pneumonie atypique ; Aura ; Auto-anticorps positif ; Anémie auto-immune ; Anémie aplasique auto-immune ; Arthrite auto-immune ; Maladie auto-immune vésiculeuse ; Cholangite auto-immune ; Colite auto-immune ; maladie démyélinisante ; dermatite auto-immune ; maladie auto-immune ; encéphalopathie auto-immune ; trouble endocrinien auto-immun ; entéropathie auto-immune ; trouble oculaire auto-immun ; anémie hémolytique auto-immune ; thrombopénie auto-immune induite par l'héparine ; hépatite auto-immune ; hyperlipidémie auto-immune ; ;Syndrome lymphoprolifératif auto-immun ;Myocardite auto-immune ; Myosite auto-immune ; Néphrite auto-immune ; Neuropathie auto-immune ; Neutropénie auto-immune ; Pancréatite auto-immune ; Pancytopénie auto-immune ; Péricardite auto-immune ; Rétinopathie auto-immune ; Trouble thyroïdien auto-immun ; Thyroïdite auto-immune ; Lammation avec entérocolite infantile ;Maladie auto-inflammatoire ;Automatisme épileptique ;Déséquilibre du système nerveux autonome ;Convulsions autonomes ;Spondyloarthrite axiale ;Thrombose veineuse axillaire ;Polyneuropathie axonale et démyélinisante ;Neuropathie axonale ;Bacterascites ;Épilepsie myoclonique de la Baltique ;Sensation de bande ;Maladie de Basedoine Basophilopénie ; aplasie des cellules B ; syndrome de Behçet ; neutropénie ethnique bénigne ; Convulsions néonatales familiales bénignes ; Pemphigus familial bénin ; Épilepsie rolandique bénigne ; Anticorps bêta-2 glycoprotéine positif. Encéphalite de Bickerstaff ; Débit biliaire anormal ; Débit biliaire diminué ; Ascite biliaire ; Anomalie de la bilirubine conjuguée ; Augmentation de la bilirubine conjuguée ; Présence d'urine de bilirubine dans le foie ; Déficit en biotinidase ; Choriorétinopathie de Birdshot ; Phosphatase alcaline sanguine anormale ; Augmentation de la phosphatase alcaline sanguine ; Bilirubine sanguine anormale ; Augmentation de la bilirubine sanguine ; Augmentation de la bilirubine non conjuguée ; Cholinestérase sanguine anormale ; Diminution de la cholinestérase sanguine ; Diminution de la pression artérielle systolique ; Diminution de la pression artérielle systolique diminué ; syndrome des orteils bleus ; thrombose veineuse brachiocéphalique ; embolie du tronc cérébral ; thrombose du tronc cérébral ; test de bromosulftaléine anormal ; œdème bronchique ; bronchite ; bronchite mycoplasmique ; bronchite virale ; aspergillose bronchopulmonaire allergique ; bronchospasme ; syndrome de Budd-Chiari ; paralysie bulbaire ; Néphropathie Clq;Cae section saréenne ;Embolisme calcique ;Capillarite ;Syndrome de Caplan ;Amylose cardiaque ;Arrêt cardiaque ;Insuffisance cardiaque ;Insuffisance cardiaque aiguë ;Sarcoïdose cardiaque ;Thrombose ventriculaire cardiaque ;Choc cardiogénique ;Anticorps cardiolipine positif ;Insuffisance cardiopulmonaire ;Arrêt cardio-respiratoire ;Détresse cardio-respiratoire ; Insuffisance cardiovasculaire ; Embolie de l'artère carotide ; Thrombose de l'artère carotide ; Cataplexie ; Thrombose du site du cathéter ; Vascularite du site du cathéter ; Thrombose du sinus caverneux ; Trouble du déficit en CDKL5 ; Syndrome de CEC ; Embolie du ciment ; Lupus du système nerveux central ; Vascularite du système nerveux central ; Artère cérébelleuse Embolie cérébelleuse ; angiopathie amyloïde cérébrale ; artérite cérébrale ; embolie de l'artère cérébrale ; thrombose de l'artère cérébrale ; embolie gazeuse cérébrale ; microembolie cérébrale ; infarctus septique cérébral ; thrombose cérébrale ; thrombose du sinus veineux cérébral ; thrombose du sinus veineux cérébral ; tamponnade ;Accident vasculaire cérébral ;Changement de présentation des crises ;Gêne thoracique ;Score de Child-Pugh-Turcotte anormal ;Score de Child-Pugh-Turcotte augmenté ;Chillblains ;Suffisance ;Suffisance d'étouffement ;Cholangite sclérosante ;Glomérulonéphrite auto-immune chronique ;Lupus érythémateux chronique cutané ;Fatigue chronique syndrome ; Gastrite chronique ; Polyradiculonévrite inflammatoire démyélinisante chronique ; Inflammation lymphocytaire chronique avec rehaussement périvasculaire pontique sensible aux stéroïdes ; Ostéomyélite multifocale chronique récurrente ; Insuffisance respiratoire chronique ; Urticaire chronique spontanée ; Collapsus circulatoire ; dème circumoral ; Gonflement circulaire ; Syndrome cliniquement isolé ; Convulsions cloniques ; Maladie coeliaque ; syndrome de Cogan ; agglutinines froides positives ; anémie hémolytique de type froid ; colite ; colite érosive ; colite herpétique ; colite microscopique ; colite ulcéreuse ; trouble du collagène ; maladie vasculaire du collagène ; facteur de complément anormal ; facteur de complément Cl diminué ; facteur de complément C2 diminué ;Compléter diminution du facteur nt C3 ; diminution du facteur du complément C4 ; diminution du facteur du complément ; tomodensitométrie hépatique anormale ; sclérose concentrique ; anomalie congénitale ; syndrome périsylvien bilatéral congénital ; infection congénitale à l'herpès simplex ; syndrome myasthénique congénital ; Convulsions locales ; Seuil convulsif abaissé ; Anémie hémolytique de Coombs positif ; Maladie coronarienne ; Embolie de l'artère coronaire ; Thrombose de l'artère coronaire ; Thrombose du pontage coronarien ; Infection à coronavirus ; ;COVID-19 ;vaccination COVID-19 ; pneumonie COVID-19 ; prophylaxie COVID-19 ; traitement COVID-19 ; trouble des nerfs crâniens ; paralysies des nerfs crâniens multiples ; paralysie des nerfs crâniens ; syndrome CREST ; maladie de Crohn ; cryofibrinogénémie ; cryoglobulinémie ; présence d'une bande oligoclonale dans le LCR ; syndrome CSWS ; amylose cutanée ; cutanée lupus érythémateux ; Sarcoïdose cutanée ; Vascularite cutanée ; Cyanose ; Neutropénie cyclique ; Cystite interstitielle ; Syndrome de libération de cytokines ; Tempête de cytokines ; Inhibiteurs de la synthèse des purines de novo associé au syndrome inflammatoire aigu ; Décès néonatal ; Thrombose veineuse profonde ; Thrombose veineuse profonde postopératoire ; ;Déjà vu ;Polyneuropathie démyélinisante ;Démyélinisation ;Dermatite ;Dermatite bulleuse ;Dermatite herpétiforme ;Dermatomyosite ;Embolisation par dispositif ;Thrombose liée au dispositif ;Diabète sucré ;Acidocétose diabétique ;Mastopathie diabétique ;Dialyse hypotension; cicatrice ; Coagulation intravasculaire disséminée ; Disséminée coagulation intravasculaire chez le nouveau-né ; herpès néonatal disséminé ; varicelle disséminée ; infection par le virus vaccinal varicelle-zona disséminé ; infection par le virus varicelle-zona disséminée ; anticorps ADN positif ; syndrome du double cortex ; anticorps ADN double brin positif ; état de rêve ; syndrome de Dressler ; attaques de goutte ; drogue convulsions de sevrage ; Dyspnée ; Encéphalopathie épileptique précoce avec suppression des poussées ; Éclampsie ; Eczéma herpétique ; Embolie cutanée médicamenteuse ; Infarctus cérébelleux embolique ; Infarctus cérébral embolique ; Pneumonie embolique ; Accident vasculaire cérébral embolique ; Embolie ; Embolie artérielle ; Encéphalite auto-immune ; Encéphalite du tronc cérébral ; Encéphalite hémorragique ; Encéphalite périaxiale diffuse ; Encéphalite post-immunisation ; Encéphalomyélite ; Encéphalopathie ; Trouble endocrinien ; Ophtalmopathie endocrinienne ; Intubation endotrachéale ; Entérite ; Entérite leucopénique ; Entérobactérie; nophile fasciite ; granulomatose à éosinophiles avec polyangéite ; œsophagite à éosinophiles ; épidermolyse ; épilepsie ; chirurgie de l'épilepsie ; épilepsie avec crises myocloniques-atoniques ; aura épileptique ; psychose épileptique ; érythème ; érythème induratum ; Erythème polymorphe; le score de l'échelle a diminué ; le score de l'échelle de statut d'invalidité élargi a augmenté ; l'exposition aux maladies transmissibles ; l'exposition au SRAS-CoV-2 ; l'œdème oculaire ; le prurit oculaire ; le gonflement des yeux ; l'œdème des paupières ; l'œdème du visage ; la paralysie faciale ; Embolie ; Convulsions fébriles ; Syndrome d'épilepsie fébrile liée à une infection ; Neutropénie fébrile ; Syndrome de Felty ; Embolie de l'artère fémorale ; Glomérulonéphrite fibrillaire ; Fibromyalgie ; Bouffées de chaleur ; Moussage à la bouche ; Résection corticale focale ; Crises fœtales dyscognitives ; Détresse foetale ! Thrombose ; Foetor hepaticus ; Embolie à corps étranger ; Épilepsie du lobe frontal ; Diabète sucré de type 1 fulminant ; Test de capacité d'élimination du galactose anormal ; Test de capacité d'élimination du galactose diminué ; Gamma-glutamyltransférase anormal ; Gamma-glutamyltransférase augmenté; Gastrite herpès ; Amylose gastro-intestinale ; Convulsions gélas tiques ; Crise non motrice généralisée ; Crise tonico-clonique généralisée ; Herpès génital ; Herpès génital simplex ; Zona génital ; Artérite à cellules géantes ; Glomérulonéphrite ; Glomérulonéphrite membranoproliférative ; Glomérulonéphrite membranaire ; Glomérulonéphrite membraneuse ; Glomérulonéphrite de type 1 évoluant rapidement; ;Augmentation de la glutamate déshydrogénase ;Augmentation de l'acide glycolique ;Gangliosidose à GM2 ;Syndrome de Goodpasture ; Thrombose du greffon ; Granulocytopénie ; Granulocytopénie néonatale ; Granulomatose avec po lyangii tis; Dermatite granulomateuse ; hétérotopie de la matière grise ; Augmentation de la guanase ; Syndrome de Guillain-Barré ; Anémie hémolytique ; Lymphohistiocytose hémophagocytaire ; Hémorragie ; Ascite hémorragique ; Trouble hémorragique ; Pneumonie hémorragique ; Syndrome de varicelle hémorragique ; Vasculite hémorragique ; Hantavirus infection pulmonaire ; ; Hépaplastine anormale ; Diminution de l'hépaplastine ; Thrombocytopénie induite par l'héparine ; Amylose hépatique ; Embolie de l'artère hépatique ; Diminution du débit de l'artère hépatique ; Thrombose de l'artère hépatique ; Enzyme hépatique anormale ; Enzyme hépatique diminuée ; Enzyme hépatique augmentée ; Marqueur de fibrose hépatique anormal ; Marqueur de fibrose hépatique augmenté ; Fonction hépatique anormale ; Hydrothorax hépatique ; Hypertrophie hépatique ; Hypoperfusion hépatique ; Infiltration lymphocytaire hépatique ; Masse hépatique ; Douleur hépatique ; Séquestration hépatique ; Augmentation de la résistance vasculaire hépatique ; Thrombose vasculaire hépatique ; Embolie veineuse hépatique ; Thrombose veineuse hépatique ; Gradient de pression veineuse hépatique abno rmal ; Augmentation du gradient de pression veineuse hépatique ; Hépatite ; Anomalie de l'échographie hépatobiliaire ; Hépatomégalie ; Hépatosplénomégalie ; Angio-œdème héréditaire avec déficit en inhibiteur de la Cl estérase ; Dermatite herpétique ; Herpès gestationis ; Herpès œsophagien ; Herpès ophtalmique ; Herpès pharyngite ; ;Herpes simplex colite ;Herpès simplex encéphalite ;Herpès simplex gastrite ;Herpès simplex hépatite ;Herpès simplex méningite ;Herpès simplex méningo-encéphalite ;Herpès simplex méningomyélite ;Herpès simplex rétinopathie nécrosante ;Herpès simplex oesophagite ;Réactivation de l'herpès simplex ;septicémie à herpès simplex ;virémie à herpès simplex ;conjonctivite néonatale à virus herpès simplex ;herpès simplex viscéral ;virus herpès, infection;Zona;Zona cutané disséminé;Zona infection neurologique;Zona méningite;Meningoencephalitis Zoster herpes;Zoster meningomyelitis;Zoster zoster meningoradiculitis;Zona herpès rétinopathie nécrosante;Herpès zoster rétinopathie nécrosante;Herpès zoster ;Anticorps histone positif;Syndrome de Hoigne;Encéphalite à herpèsvirus humain 6;Infection à herpèsvirus humain 6;Réactivation de l'infection à herpèsvirus humain 6;Infection à herpèsvirus humain 7;Infection à herpèsvirus humain 8;Hyperammonémie;Hyperbilirubinémie;Hypercholie;Hypergammaglobulinémie monoclonale bénigne;Hypersensibilité convulsive;Hypersensibilité; vascularite;H yperth yroidism;H ypertransaminasémie;H yperventilation;H ypoalbuminémie;H ypoalbuminémie;H ypocalcémie;Hypogammaglobulinémie;Paralysie du nerf hypoglosse;Parésie du nerf hypoglosse;H ypogl ycémie;H ypogl ycémie;H yponatrahammeremic Crise;Hypotension hypothyroïdienne;H ypotension ;Hypoxie ;Lymphopénie CD4 idiopathique ;Épilepsie généralisée idiopathique ;Pneumonie interstitielle idiopathique ; Neutropénie idiopathique ; Fibrose pulmonaire idiopathique ; Néphropathie à IgA ; Néphropathie à IgM ; Paralysie du nerf III ; Parésie du nerf III ; Immunité ; cholangite à médiation immunitaire ; cholestase à médiation immunitaire ; cytopénie à médiation immunitaire ; encéphalite à médiation immunitaire ; encéphalopathie à médiation immunitaire ; endocrinopathie à médiation immunitaire ; entérocolite à médiation immunitaire ; gastrite à médiation immunitaire ; trouble hépatique à médiation immunitaire ; hépatite à médiation immunitaire ; Hyperthyroïdie à médiation immunitaire ; hypothyroïdie à médiation immunitaire ; myocardite à médiation immunitaire ; myosite à médiation immunitaire ; néphrite à médiation immunitaire ; neuropathie à médiation immunitaire ; pancréatite à médiation immunitaire ; pneumonite à médiation immunitaire ; trouble rénal à médiation immunitaire ; thyroïdite à médiation immunitaire ; uvéite à médiation immunitaire ;Maladie liée à l'immunoglobuline G4 ;Immunoglobulines anormales ;Thrombose du site de l'implant ;Myosite à corps d'inclusion ;Agranulocytose génétique infantile ; Spasmes infantiles ; Vascularite infectée ; Thrombose infectieuse ; Inflammation ; Maladie inflammatoire de l'intestin ; Thrombose du site d'information ; urticaire ; vascularite au site d'injection ; thrombose au site d'instillation ; syndrome auto-immun à l'insuline ; dermatite granulomateuse interstitielle ; maladie pulmonaire interstitielle ; masse intracardiaque ; thrombus intracardiaque ; augmentation de la pression intracrânienne ; thrombose intrapéricardique ; ;syndrome d'IRVAN ;paralysie du nerf IV sis ; parésie du nerf IV ; test de polyomavirus JC positif ; test de LCR du virus JC positif ; syndrome de Jeavons ; embolie de la veine jugulaire ; thrombose de la veine jugulaire ; arthrite juvénile idiopathique ; épilepsie myoclonique juvénile; polymyosite juvénile ; polyarthrite psoriasique juvénile; spondylarthrite juvénile ; cytoarthrite inflammatoire de Kaposi syndrome ;maladie de Kawasaki ;anneau de Kayser-Fleischer ;Keratoderma blenorrragica ;Ketosis¬diabète sucré sujet ;Syndrome de Kounis ;Épilepsie myoclonique de Lafora ;Excroissances de Lambl ;Dyspnée laryngée ;Oedème laryngé ou autospasmodique ;L'arthrite laryngée Cellules LE présentes ;Syndrome de Lemierre ;Syndrome de Lennox-Gastaut ;Augmentation de la leucine aminopeptidase ;Leucoencéphalomyélite ;Leucoencéphalopathie ;Leucopénie ;Leucopénie néonatale ;Syndrome de Lewis-Sumner ;Signe de Lhermitte ;Lichen planopilaris ;Lichen plan ;Lichenimphalite ;Lichenimphalite ; œdème ; gonflement des lèvres ; test de la fonction hépatique anormal ; test de la fonction hépatique déc. augmentée ;Test de la fonction hépatique augmenté ;Induration du foie ;Lésage du foie ;Concentration de fer dans le foie anormal ;Concentration de fer dans le foie, Augmentation de l'opacité du foie, palpable du foie, sarcoïdose du foie Encéphalite lupique;Endocardite lupique;Entérite lupique;Hépatite lupique;Myocardite lupique;Myosite lupique;Néphrite lupique;Pancréatite lupique;Lupus p leurisy;Pneumonite lupique;Lupus vascularite;Syndrome de type lupique;Hypophysite lymphocytaire;Lymphocytopénie néonatale;Lymphopénie;Syndrome MAGIC;Imagerie par résonance magnétique du foie anormal;Mesure de la fraction graisseuse de la densité protonique par résonance magnétique;Signe de Mahler;Problème de test analytique en laboratoire de fabrication;Fabrication problème de matériaux ; problème de production de fabrication ; sclérose en plaques variante de Marburg ; maladie de Marchiafava-Bignami ; syndrome de Marine Lenhart ; entérocolite mastocytaire ; exposition maternelle pendant la grossesse ; thrombose du site du dispositif médical ; vascularite du site du dispositif médical ; syndrome MELAS ; méningite ; méningite aseptique ; herpès méningite ; Méningo-encéphalite herpès simplex néonatale ; Méningo-encéphalite herpétique ; Méningomyélite herpès ; Test MERS-Co V ; Test MERS-Co V négatif ; Test MERS-Co V positif ; Glomérulonéphrite mésangioproliférative ; Embolie de l'artère mésentérique ; Thrombose de l'artère mésentérique ; Thrombose de l'artère mésentérique ; Thrombose de la veine mésentérique ; maladie de Crohn cutanée; métastatique p embolie ulmonaire;Microangiopathie;Microembolie;Polyangéite microscopique; Syndrome respiratoire du Moyen-Orient ; crise d'épilepsie déclenchée par la migraine ; pneumonie miliaire ; syndrome de Miller Fisher ; augmentation de l'aspartate aminotransférase mitochondriale ; maladie du tissu conjonctif mixte ; modèle de score de maladie hépatique au stade terminal anormal ; modèle pour le score de maladie hépatique au stade terminal augmenté ; rapport molaire du total ramifié -chaîne d'acide aminé à la tyrosine ; Déficit en cofacteur de molybdène ; Monocytopénie ; Mononévrite ; Mononeuropathie multiplex ; Morphée ; Syndrome de Morvan ; Gonflement de la bouche ; Maladie de Moyamoya ; Neuropathie motrice multifocale ; Syndrome de dysfonctionnement de plusieurs organes ; Sclérose en plaques ; Rechute de la sclérose en plaques ; Prophylaxie de la rechute de la sclérose en plaques ; Transsection sous-piale multiple ;Syndrome inflammatoire multisystémique chez l'enfant ;Sarcoïdose musculaire ;Myasthénie grave ;Crise de myasthénie grave ;Myasthénie grave néonatale ;Syndrome myasthénique ;Myélite ;Myélite transverse ;Infarctus du myocarde ;M yocardite ;M yocardite post-infection ;M épilepsie myoclonique ; et fibres rouges déchiquetées;Myokymie;Myosite;Narcolepsie; Herpès nasal ; Obstruction nasale ; Rétinopathie herpétique nécrosante ; Maladie de Crohn néonatale ; Crise épileptique néonatale ; Lupus érythémateux néonatal ; Herpès cutanéo-muqueux néonatal simplex ;Pneumonie néonatale ;Convulsions néonatales ;N éphrite ;N éphrogénique systémique fibrose ; Amyotrophie n euralgique ; N évrite ; N évrite crânienne ; Pseudo-rechute de N euromyélite optique ; Trouble du spectre de la neuromyélite optique ; Neuromyotonie ; Neuropathie neuronale ; Neuropathie périphérique ; Neuropathie, ataxie, rétinite pigmentaire syndrome ;N lupus europsychiatrique ;N eurosarcoïdose ;N eutropénie ;N eutropénie néonatale ; colite n eutropénique ; infection n eutropénique ; sepsis n eutropénique ; éruption cutanée nodulaire ; vascularite no dullaire ; myélite non infectieuse ; encéphalite non infectieuse ; encéphalomyélite non infectieuse ; ovarite non infectieuse ; Embolie pulmonaire obstétricale ; Exposition professionnelle aux maladies transmissibles ; Exposition professionnelle au SRAS-CoV-2 ; Hyperémie oculaire ; Myasthénie oculaire ; Pemphigoïde oculaire ; Sarcoïdose oculaire ; Vascularite oculaire ; Paralysie oculo-faciale ; dème ; dème cloque ; dème dû à une maladie hépatique ; œdème buccal ; œsophage Thrombose de l'artère ophtalmique ; Herpès simplex ophtalmique ; Zona ophtalmique ; Thrombose veineuse ophtalmique ; Névrite optique ; Optique neuropathie ; périnévrite optique ; herpès buccal ; lichen plan buccal ; œdème oropharyngé ; spasme oropharyngé ; gonflement oropharyngé ; syndrome de démyélinisation osmotique ; thrombose veineuse ovarienne ; syndrome de chevauchement ; troubles neuropsychiatriques auto-immuns pédiatriques associés à une infection streptococcique de Pagettertindrom ; Dermatite granulomateuse neutrophile ; Kératodermie palmoplantaire ; Purpura palpable ; Pancréatite ; Panencéphalite ; Papillophlébite ; Pneumonie paracancéreuse; Embolie paradoxale ; ;Convulsions partielles avec généralisation secondaire ;Isolement du patient ;Thrombose veineuse pelvienne ;Pemphigoïde ;Pemphigus ;Thrombose veineuse pénienne ;Péricardite ;Péricardite lupus ;Gêne périhépatique ; odème périorbitaire ;Gonflement périorbitaire ;Artère périphérique th rombose ; Embolie périphérique ; Ischémie périphérique ; Prolongation du thrombus veineux périphérique ; dème périportal ; Protéine du liquide péritonéal anormale ; Diminution de la protéine du liquide péritonéal ; Augmentation de la protéine du liquide péritonéal ; Péritonite lupus; varioliformis acuta ; Placenta praevia ; Fibroélastose pleuroparenchymateuse ; Pneumobilie ; Pneumonie ; Pneumonie adénovirale ; Pneumonie cytomégalovirale ; Pneumonie herpétique virale      ? Périartérite noueuse ; Polyarthrite ; Polychondrite ; Syndrome auto-immun polyglandulaire de type I ; Syndrome auto-immun polyglandulaire de type II ; Syndrome auto-immun polyglandulaire de type III ; Trouble polyglandulaire ; Polymicrogyrie ; Polymyalgie rhumatismale ; Polymyosite ; Polyneuropathie ; Polyneuropathie idiopathie progressive ; Pyémie portale ; Embolie de la veine porte ; Diminution du débit de la veine porte ; Augmentation de la pression de la veine porte ; Thrombose de la veine porte ; Thrombose veineuse portosplénomésentérique ; Hypotension veineuse post-opératoire ; Pneumonie post-interventionnelle ; embolie pulmonaire procédurale ; Épilepsie post-AVC ;Convulsions post-AVC ;Rétinopathie post-thrombotique ;Syndrome post-thrombotique ;Syndrome de fatigue post-virale ;Céphalée post-critique ;Paralysie post-critique ;Psychose post-critique ;État post-critique ;Détresse respiratoire postopératoire ;Insuffisance respiratoire postopératoire ;Thrombose postopératoire ;Thrombose post-partum ; Thrombose veineuse post-partum ; Syndrome post-péricardiotomie ; Épilepsie post-traumatique ; Syndrome de tachycardie orthostatique posturale ; Thrombose de l'artère précérébrale ; Pré-éclampsie ; État préictal ; Travail prématuré ; Ménopause prématurée ; Amylose primaire ; Cholangite biliaire primaire ; Sclérose en plaques progressive primaire ; Al choc;Proctite herpès;Proctite ulcéreuse;Problème de disponibilité du produit;Problème de distribution du produit;Problème d'approvisionnement du produit;Hémiatrophie faciale progressive;Leucoencéphalopathie multifocale progressive;Sclérose en plaques progressive;Sclérose en plaques récurrente progressive;Thrombose valvulaire cardiaque prothétique;Prurit;Prurit allergique;Pseudovascularite; Psoriasis ; Arthropathie psoriasique ; Amylose pulmonaire ; Thrombose de l'artère pulmonaire ; Embolie pulmonaire ; Fibrose pulmonaire ; Hémorragie pulmonaire ; Microembolie pulmonaire ; Microembolie pulmonaire à huile ; Syndrome rénal pulmonaire ; Sarcoïdose pulmonaire ; Sarcoïdose pulmonaire ; maladie veino-occlusive ; Thrombose veineuse pulmonaire ; Pyoderma gangrenosum ; Pystomatite végétane ; Pyrexie ; Quarantaine ; Leucopénie par rayonnement ; Radiculite brachial ;Syndrome radiologiquement isolé ;Rash ;Rash érythémateux ;Rash prurigineux ;Encéphalite de Rasmussen ;Phénomène de Raynaud ;Prolifération endothéliale capillaire réactive ;Sclérose en plaques récurrente ;Sclérose en plaques récurrente-rémittente ;Amylose rénale ;Artérite rénale ;Insuffisance rénale ;Embolisme de l'artère rénale ; Thrombose vasculaire rénale ; Vascularite rénale ; Embolie veineuse rénale ; Thrombose veineuse rénale ; Arrêt respiratoire ; Trouble respiratoire ; Détresse respiratoire ; thrombose artérielle ; Thrombose vasculaire rétinienne ; Vascularite rétinienne ; Occlusion veineuse rétinienne ; Thrombose veineuse rétinienne ; Diminution de la protéine de liaison au rétinol ; Rétinopathie ; Flux de la veine porte rétrograde ; Fibrose rétropéritonéale ; Obstruction des voies respiratoires réversible ; Syndrome de Reynold ; Maladie rhumatismale du cerveau ; Trouble rhumatoïde ; Polyarthrite rhumatoïde ; Augmentation du facteur rhumatoïde d ; facteur rhumatoïde positif ; augmentation quantitative du facteur rhumatoïde ; poumon rhumatoïde ; dermatose neutrophile rhumatoïde ; nodule rhumatoïde ; ablation des nodules rhumatoïdes ; sclérite rhumatoïde ; vascularite rhumatoïde ; mouvement oculaire saccadique ; syndrome SAPHO ; sarcoïdose-1 ; test SRAS-Co Test Co V-1 négatif;Test SARS-Co V-1 positif;Test d'anticorps SARS-CoV-2;Test d'anticorps SARS-CoV-2 négatif;Test d'anticorps SARS-CoV-2 positif;Porteur de SARS-Co V-2; Septicémie SARS-Co V-2 ;Test SARS-Co V-2 ;Test SARS¬Co V-2 faux négatif ;Test SARS-CoV-2 faussement positif ;Test SARS-CoV-2 négatif ;Test SARS¬CoV-2 positif ; virémie SARS-CoV-2 ; syndrome de Satoyoshi ; Schizencéphalie ; Sclérite ; Sclérodactylie ; Sclérodermie ; Ulcère digital associé à la sclérodermie ; Crise rénale de sclérodermie ; Réaction semblable à la sclérodermie ; Amylose secondaire ; Dégénérescence cérébelleuse secondaire ; Sclérose en plaques progressive secondaire ; Vascularite hyalinisante segmentée ; Phénomène de crise d'épilepsie ; Prophylaxie des crises ; Sensation de corps étranger ; Embolie septique ; Embolie pulmonaire septique ; Syndrome respiratoire aigu sévère ; Épilepsie myoclonique sévère de la petite enfance ; Choc ; Symptôme de choc ; Syndrome pulmonaire de rétrécissement ; Thrombose de shunt ; Throïdite silencieuse ; Crises partielles simples ; Syndrome de Sjogren ; Gonflement de la peau ;Arthrite LED ; Anticorps du muscle lisse positif ; Éternuements ; Embolie de l'artère vertébrale ; Thrombose de l'artère vertébrale ; Thrombose de l'artère splénique ; Embolie splénique ; Thrombose splénique ; Veine splénique thrombose; S pondyli tis; S pondylarthropathie; Syndrome de thrombocytopénie spontanée induite par l'héparine ; État de mal épileptique; Syndrome de Stevens-] ohnson ;Syndrome de la jambe raide ;Syndrome de la personne raide ;Nature morte ;Maladie de Still ;Thrombose du site de la stomie ;Vasculite du site de la stomie ;Cardiomyopathie de stress ;Stridor ;Lupus érythémateux cutané subaigu ;Endocardite subaiguë ;Polyneuropathie démyélinisante inflammatoire subaiguë ;Embolisme sous-clavier thrombose artérielle ; Thrombose de la veine sous-clavière ; Mort subite inexpliquée dans l'épilepsie ; Thrombose du sinus sagittal supérieur ; Syndrome de Susac ; Suspicion COVID-19 ; Gonflement ; Gonflement du visage ; Gonflement de la paupière ; Gonflement de la langue ; Ophtalmie sympathique ; Activité de lupus érythémateux disséminé ; Maladie de lupus systémique index anormal ; indice d'activité de la maladie du lupus érythémateux disséminé a diminué ; indice d'activité de la maladie du lupus érythémateux disséminé a augmenté ; éruption cutanée du lupus érythémateux disséminé ; sclérodermie systémique ; sclérose systémique pulmonaire; Tachycardie ; tachypnée ; l'artère de Takayasu ; épilepsie du lobe temporal ; Iléite terminale ; Auto-immunité testiculaire ; Serrement de la gorge ; Thromboangéite lettrés ob; Thrombocytopénie ; Purpura thrombocytopénique ; Thrombophlébite ; Thrombophlébite migrante ; Thrombophlébite, néonatale ; Thrombophlébite septique ; Thrombophlébite superficielle ; Anticorps thromboplastine positif ; Thrombose ; Thrombose des corps caverneux ; Thrombose dans l'appareil ; Thrombose des vaisseaux mésentériques ; Infarctus cérébral thrombotique ; Microangiopathie thrombotique ; Thrombotique thrombo-puroïde ; Trouble thrombotique puroïde ; Amylose de la langue ; Morsure de la langue ; Oedème de la langue ; Mouvements cloniques toniques ; Convulsions toniques ; Posture tonique ; Topectomie ; Acides biliaires totaux augmentés ; Nécrolyse épidermique toxique ; Leucoencéphalopathie toxique ; Syndrome d'huile toxique ; Obstruction trachéale ; dème trachéal ; Trachéobronchite virale ; Trachéobronchite trachéobronchite ; Mycose trachéobronchite ;Transaminases anormales ;Transaminases augmentées ;Neutropénie allo-immune liée à la transfusion ;Amnésie épileptique transitoire ; Thrombose du sinus transverse ; Parésie du nerf trijumeau ; Névralgie du trijumeau ; Paralysie du trijumeau ; Thrombose du tronc coeliacus ; Sclérose tubéreuse de Bourneville ; Néphrite tubulo-interstitielle et synuvéite sclérose en plaques tumefactive ; Embolie tumorale ; Thrombose tumorale ; Diabète sucré de type 1 ; Hypersensibilité de type I ; Réaction médiée par un complexe immun de type III. Phénomène d'Uhthoff ; Kératite ulcéreuse ; Échographie anormale du foie ; Thrombose du cordon ombilical ; Crises uncinées ; Obstruction des voies aériennes supérieures ; augmentation de la bilirubine urinaire ; diminution de l'urine d'urobilinogène ; augmentation de l'urine d'urobilinogène ; U rticaire ; Urticaire papuleuse ; Vascularite urticarienne ; Rupture utérine ; Uvéite ; Thrombose du site de vaccination ; Vascularite du site de vaccination ; Paralysie du nerf vague ; Varicelle; Kératite varicelleuse ; Vaccin post-varicelle; Varicelle-zona gastrite; sophagite varicelle-zona ; Pneumonie varicelle-zona; Septicémie varicelle-zona ; Infection par le virus varicelle-zona ; Vasa praevia ; Thrombose du greffon vasculaire ; Thrombose du faux-anévrisme vasculaire ; Purpura vasculaire; Thrombose du stent vasculaire ; Vasculitique éruption; Ulcère vasculaire ; Vascularite ; Vascularite gastro-intestinale; Vascularite nécrosante ; Embolie de la veine cave ; Thrombose de la veine cave ; Intravasation veineuse ; Recanalisation veineuse ; Thrombose veineuse ; Thrombose veineuse pendant la grossesse ; Thrombose veineuse des membres ; Thrombose veineuse néonatale ; Thrombose de l'artère vertébrale ; Thrombose au site de ponction des vaisseaux ; Thrombose veineuse viscérale ; paralysie du nerf VII ; Parésie du Vlème nerf ; vitiligo ; Paralysie des cordes vocales ; Parésie des cordes vocales ; maladie de Vogt-Koyanagi-Harada ; anémie hémolytique de type chaud ; respiration sifflante ; signe du mamelon blanc ; paralysie du nerf Xl ; anomalies hépatobiliaires aux rayons X ; syndrome de Young ; syndrome de Guillain Barre associé au virus Zika.

Commentaires  

# M.Blais 29-11-2021 08:57
wow bravo pour cet article, c'est EXCELLENT , j'adore votre style d'écriture. Au plaisir de vous lire de nouveau :-)
Répondre | Répondre en citant | Citer

Ajouter un Commentaire

Attention, si vous voulez laisser un message personnel à LesManchettes.com vous devez, soit le faire par la page Accueil / "nous joindre" ou laisser votre adresse de courriel dans le champ du formulaire commentaire (Adresse email) pour une réponse.

Code de sécurité
Rafraîchir

À propos

Les Manchettes c'est un média alternatif qui respecte et encourage la liberté d’expression.

Il apporte de l'information vérifiée et sans le filtre des médias traditionnels, donne la parole sans exclusivité à tous celles ou ceux qui veulent faire la différence en utilisant leurs plumes.